•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19: 50 cas de plus en Outaouais et début de stabilisation à Ottawa

Un homme marche dans la rue avec un masque.

L’Outaouais enregistre 50 nouveaux cas de COVID-19 jeudi, alors qu’à Ottawa la situation se stabilise, selon la santé publique qui rapporte 97 nouvelles infections.

Photo : Radio-Canada / David Richard

Radio-Canada

Le bilan de personnes infectées par la COVID-19 continue de s'alourdir en Outaouais avec 50 nouveaux cas rapportés vendredi. 

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais fait maintenant état de 2421 cas d’infection depuis le printemps dernier. 

C’est la troisième journée consécutive en Outaouais où on rapporte au moins 40 nouvelles infections quotidiennes de COVID-19. Il s’agit également de la troisième hausse en importance du nombre de cas observés depuis le début de la pandémie dans la région.

Le sommet de nouveaux cas rapportés par le CISSS de l’Outaouais a été atteint le 6 octobre dernier, alors que 66 nouvelles personnes étaient infectées. 

Le CISSS de l’Outaouais rapporte également un décès de plus vendredi. Depuis le début de la pandémie, 42 personnes en Outaouais ont succombé au coronavirus. 

La propagation se stabilise à Ottawa, dit Etches

Du côté d’Ottawa, deux autres personnes ont succombé à la COVID-19 ce qui porte à 323 le nombre de décès reliés au virus depuis le début de la crise sur le territoire.

Les dernières données recensées par Santé publique Ottawa (SPO) révèlent aussi 97 nouveaux cas de COVID-19, vendredi. Cette mise à jour porte le bilan de personne ayant contracté la maladie à 6927.

Au plus fort de la contagion observée par Santé publique Ottawa, 183 cas avaient été rapportés. C’était le 8 octobre dernier. 

La Dre Vera Etches, médecin hygiéniste de SPO  s’est montrée plutôt optimiste, vendredi, à la lumière des dernières mises à jour.

Plus tôt ce mois-ci, Ottawa présentait le plus haut taux d’infection par la COVID‑19 en Ontario. Aujourd’hui, je trouve encourageant de constater que le nombre de personnes qui reçoivent un résultat de test positif se stabilise à Ottawa, tout comme les éclosions dans les écoles et les hospitalisations, a-t-elle indiqué par communiqué, en rappelant que les risques de transmission sont encore bien présents. 

Est ontarien

Dans l’est ontarien, le bilan des cas de COVID-19 recensés a grimpé à 607, vendredi. C’est 6 de plus que le portrait de la veille. 

134 de ces cas de contamination proviennent de la Résidence Prescott-Russell, un centre de soins de longue durée à Hawkesbury. L’éclosion au sein de l’établissement a jusqu’à maintenant fait 9 morts. Deux résidants ont récemment succombé au virus. 

Par ailleurs, le restaurant Burger King à Hawkesbury est fermé par mesure préventive jusqu’au 3 novembre prochain. Un employé a été déclaré positif à la COVID-19 la semaine dernière. La douzaine d’employés du restaurant a reçu un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19. Une compagnie d’entretien ménager a procédé à la désinfection de l’établissement plus tôt cette semaine. 

Lors d’un point de presse, vendredi, le médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis, s’est montré plutôt rassurant face à la situation, indiquant que selon lui, le pire était derrière.

« Les chiffres sont élevés, mais ils s’expliquent par les cas connus à la Résidence Prescott-Russell et quelques flambées à Cornwall. II ne faut pas juste voir les chiffres, mais le contexte », a précisé le Dr Paul Roumeliotis.

Pour le moment, ce dernier n’a pas l’intention de recommander un resserrement des mesures sanitaires dans l’est ontarien.

Les restrictions que j’ai mises en place sont très appropriées. Je ne pense pas qu’il faut d’autres restrictions comme à Ottawa où les salles à manger ont été fermées, a indiqué le Dr Paul Roumeliotis.

Depuis le début de la pandémie, 19 personnes ont succombé à la COVID-19 dans l’est ontarien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !