•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière commence dimanche dans la région

Un patient avec la manche de sa chemise relevée se fait vacciner contre la grippe en Colombie-Britannique.

Un patient se fait vacciner contre la grippe.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Cette année, la direction régionale de la santé recommande la vaccination aux personnes à risque : les aînés, les personnes avec des maladies chroniques et les femmes enceintes, par exemple. Les personnes qui ne répondent pas à ces critères peuvent tout de même demander le vaccin à leur pharmacien.

La direction de la santé veut éviter que les personnes vulnérables puissent attraper à la fois la COVID-19 et la grippe saisonnière. Elle veut aussi éviter de saturer le système de santé avec des patients atteints de l'influenza.

Un réseau déjà saturé ?

La présidente du Syndicat des professionnelles en soins (FIQ) de la région, Nathalie Perron, souligne que le système de santé est déjà sous pression et qu'il y a moins de marge de manœuvre que lors de la première vague, alors qu'il y avait eu beaucoup de délestage de services.

Le système est déjà saturé. C’est important que les gens se fassent vacciner, mais ça risque d'affluer et on ne sait pas comment on va pouvoir gérer ce qui va se passer, s'inquiète Nathalie Perron.

On est très inquiètes. Si on se retrouve avec des éclosions puis beaucoup de personnel retiré, on ne sait pas comment on va passer au travers.

Nathalie Perron, présidente régionale du Syndicat des professionnelles en soins (FIQ)

Les personnes qui veulent prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la grippe peuvent visiter le site clicsanté.ca

À Trois-Rivières, les rendez-vous sont déjà complets jusqu'au 7 novembre.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux invite la population à se faire vacciner pour continuer de protéger les plus vulnérables en temps de COVID-19.

Dans une récente publication, il inscrit toutefois qu’actuellement le virus de l’influenza ne circule pas au Québec ni au Canada. À l’échelle mondiale, l’activité grippale est restée à des niveaux inférieurs aux prévisions pour cette période de l’année.

D'après les informations de Camille Carpentier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !