•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zamzam, « l'eau bénite » des musulmans

Les musulmans canadiens célèbrent le Mawlid, la fête du prophète, en fin de semaine

Des pèlerins marchant dans la grande mosquée

Le puits de Zamzam se trouve à la Mecque dans la mosquée Al-Haram non loin de la Kaaba

Photo : via reuters / Le Ministère saoudien

L’eau, cette denrée vitale pour les espèces vivantes, joue un rôle central dans la tradition religieuse musulmane. À La Mecque, en Arabie Saoudite, il existe même un puits d’eau duquel coule l’eau de Zamzam, considérée comme une eau miraculeuse et une eau bénite par les musulmans.

Située à une vingtaine de mètres de la Kaaba, le lieu le plus saint de l’Islam, la tradition indique que l’eau de Zamzam serait apparue miraculeusement dans le désert à l'époque d’Abraham. Lorsque Dieu a ordonné à Abraham d’emmener sa femme Hajar et son fils Ismaël dans le désert, il les a quittés avec juste un peu de nourriture et un peu d’eau pour trois jours, raconte le docteur Hamid Slimi, professeur au Centre canadien des études sur la religion.

Hamid Slimi

Hamid Slimi du Centre islamique Sayeda Khadija

Photo : Radio-Canada / Radio Canada

D'après M. Slimi, le puits Zamzam aurait jailli pendant qu'Ismaël, le fils d’Abraham, creusait le sol dans l’espoir de trouver de l’eau, car la réserve laissée par Abraham était épuisée. Le professeur ajoute que c’est le grand-père du prophète Mahomet qui aurait aménagé le puits par la suite. Le gouvernement saoudien a modernisé le site, selon Dr Slimi. Les 15 dernières années, on a mieux organisé les choses pour éviter le gaspillage, car les gens essayaient de prendre plus [d'eau] que le quota autorisé.

Point de départ des pèlerinages à la Mecque

Les musulmans du monde entier viennent à La Mecque pour prier autour de la Kaaba. Sur la photo, on voit une foule impressionnante de pèlerins réunis au pied de la Grande Mosquée.

Les musulmans du monde entier viennent à La Mecque pour prier autour de la Kaaba.

Photo : Reuters / Muhammad Hamed

Selon le Dr Slimi, c’est le puits de l’eau Zamzam qui serait à l'origine des pèlerinages des musulmans à la Mecque. C'est le début de La Mecque parce que les caravaniers [...] ont localisé la Hajar et son bébé avant de s’y installer, explique le docteur. Avec la découverte de l’eau, les caravaniers ont trouvé un lieu de repos pendant qu’ils traversaient la route de la soie, dit-il.

Le lieu [La Mecque] est devenu sacré, un centre commercial et un centre religieux. Ce qui est miraculeux est qu'il est dans un endroit aride, il ne pleut presque jamais là-bas.

Dr Hamid Slimi

Source de guérison

Un homme prie dans une mosquée.

Un homme prie durant la prière du vendredi midi à la mosquée Masjid Dar Us Salaam, au nord de Toronto.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Nombreux musulmans accordent à l’eau de Zamzam des vertus thérapeutiques. Certains croient que cette eau guérit miraculeusement. Les gens ont expérimenté que cette eau est sacrée, elle a guéri beaucoup des gens, que ce soit des maladies physiques ou des maladies spirituelles. Il soutient que les compagnons du prophète auraient dit que Mahomet estimait que la meilleure eau sur la surface de la Terre est celle de Zamzam.

Pendant leur pèlerinage à la Mecque, c'est l’eau de Zamzam que les fidèles musulmans consomment et utilisent lors des ablutions.

Et c’est vrai, moi j’ai essayé. Je partais chaque année pour le pèlerinage : lorsqu'on boit l’eau de Zamzam, vraiment c’est très nourrissant, on n’avait pas besoin de manger autre chose; juste boire l’eau de Zamzam trois, voire quatre jours, affirme-t-il.

À la fin du pèlerinage, des bidons de l’eau de Zamzam sont offerts gratuitement aux pèlerins. D'après Hamid Slimi, il est inconcevable de vendre cette eau. En général dans l’islam on ne vend pas l’eau, y compris le Zamzam. L’eau c’est quelque chose de Dieu. [...] on ne peut pas en faire de l’exploitation. L’eau est sacrée, c’est la vie, on ne peut pas la vendre. On peut vendre le service de la bouteille, la distillation, mais pas l’eau comme [ denrée ].

L’eau de Zamzam jaillit d’un puits d’un débit qui varie entre 11 à 18,5 litres par seconde. Ce sont deux énormes pompes à eau qui remontent l’eau du puits. Des camions-citernes transportent l’eau de Zamzam jusque dans une mosquée. Au moins 150 000 litres d’eau y sont transportés chaque jour. Ce chiffre peut grimper à 400 000 lors des saisons religieuses .

Source: Vidéo suer l'eau Zamzam produite en 2018 par la Présidence générale pour les affaires de la Grande Mosquée et de la Mosquée du Prophète.

Hormis l’islam, d'autres religions comme le christianisme attribuent également à l’eau des vertus purificatrices. Selon le Dr Slimi, le fait de croire que l’eau peut bénir n’est pas la seule tradition des musulmans. Même en Europe avec les catholiques, on a l’eau de Lourdes, en France. J’ai visité cet endroit, c’est comme un pèlerinage, les gens croient aux bienfaits de cette eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !