•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tireur condamné à 13 ans de prison pour avoir ouvert le feu sur un terrain de jeu

Croquis du juge McMahon au moment où il prononce la sentence de T’Quan Robertson.

Croquis du juge McMahon au moment où il prononce la sentence de T’Quan Robertson.

Photo : Croquis de Pam Davies

Radio-Canada

Un homme de Toronto qui a participé à une fusillade qui a blessé deux jeunes filles dans une aire de jeux, en 2018, a été condamné à 13 ans de prison.

T'Quan Robertson, 25 ans, a été condamné, jeudi.

Ce dernier est l'un de plusieurs hommes qui, selon le service de police de Toronto, ont participé à une fusillade au 10 Alton Towers Circle, près de McCowan Road et de l'avenue Steeles, à Scarborough, un après-midi de juin 2018.

Deux sœurs, âgées de cinq et neuf ans à l'époque, ont été blessées par balle. Les filles ont dû subir une intervention chirurgicale, mais ont survécu.

Un terrain de jeu

La fusillade a eu lieu dans ce terrain de jeu en 2018.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Robertson a été arrêté en juillet pour tentative de meurtre et voies de fait graves, alors qu’il était en cavale depuis plusieurs mois.

En juin, la police a annoncé une récompense allant jusqu'à 5 000 $ pour des informations conduisant à l'arrestation de T’Quan Robertson.

En prononçant la peine, le juge Jon McMahon a déclaré qu'il avait pesé les facteurs atténuants et aggravants de l'affaire.

Les facteurs atténuants comprenaient le fait que Robertson a plaidé coupable de toutes les accusations dès son arrestation, épargnant ainsi aux victimes et à leur famille un long procès. Le juge a également noté que Robertson avait exprimé des remords pour ses actes, et avait suivi des cours depuis sa détention.

Mais plusieurs facteurs aggravants devaient également être pris en compte, selon le juge. Parmi celles-ci, le fait que Robertson était en possession d'une arme à feu chargée, bien qu'il ait déjà été accusé de possession d'une arme à feu il y a sept ans, pour laquelle il avait fait l’objet d’une ordonnance d'interdiction d'armes à feu de 10 ans qui a été violée.

La peine de T’Quan Robertson comprend une interdiction d'armes à feu à vie.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !