•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Production de pornographie juvénile : Jean-Marc Litwin sans avocat

Palais de justice de Rouyn-Noranda

Palais de justice de Rouyn-Noranda

Photo : Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard

Accusé notamment de production de pornographie juvénile, le Rouynorandien Jean-Marc Litwin devra se trouver un nouvel avocat. Me Claude Bédard a fait savoir cette semaine qu’il ne souhaitait plus représenter son ancien client.

L’avocat a indiqué qu’il n’avait pas la même opinion que son client pour la suite des choses. Sans vouloir entrer dans les détails, il y avait des divergences dans la façon de mener le dossier, a expliqué Me Bédard.

Jean-Marc Litwin, 41 ans, fait face à trois chefs d’accusation, qui se seraient produits entre le 15 octobre 2019 et le 14 novembre 2019.

Le quadragénaire fait face à un chef de production de pornographie juvénile, un chef de possession de pornographie juvénile ainsi que d’avoir produit un enregistrement visuel alors que la présumée victime pouvait raisonnablement s’attendre à ce que sa vie privée soit protégée.

Son retour en cours est prévu pour le 14 décembre. À moins d’un report, c’est à ce moment que l’accusé doit signifier au tribunal s’il plaide coupable ou s’il souhaite demander un procès.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.