•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des écoles secondaires se préparent à l'enseignement à distance

En avant, la directrice Ginette Tremblay, à gauche Marie-Joëlle Bolduc et a droite, Claudie Fortin.

L'école secondaire des Grandes-Marées de La Baie se prépare à l'enseignement à distance.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada

Des écoles secondaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean se préparent à renouer avec l’enseignement à distance alors que la région pourrait, en raison de la pandémie, faire face à des mesures augmentées.

Après des écoles jeannoises et le Séminaire de Chicoutimi, c'est maintenant au tour de l'École secondaire des Grandes-Marées de La Baie et de l'École primaire et secondaire Fréchette de L'Anse-Saint-Jean de se tourner vers les technologies d’enseignement à distance, l’instant d’une journée.

Les élèves de quatrième et de cinquième secondaire de ces deux écoles ont, jeudi, assisté à leurs cours à partir de leur résidence. L'élève de cinquième secondaire et première ministre de l'école des Grandes-Marées, Jade Brisson, confirme une amélioration de l’organisation.

C’est sûr que le fonctionnement, je trouve que c’est plus organisé. Juste le fait que les cours soient obligatoires, déjà. La plupart des élèves de ma classe, j’en connais plein, je croyais qu’ils ne seraient pas là, mais ils étaient tous là. Ça niaisait un peu au début parce qu’en éducation physique mon professeur est arrivé en retard un peu. On était là en train de discuter. Ça a bien été, le fonctionnement, ça marche super bien, résume-t-elle.

L’enseignante de français Marie-Joëlle Bolduc est d’avis que cette journée permettra de réduire le stress des élèves de troisième, quatrième et cinquième secondaire qui pourraient être forcés de rester à la maison une journée sur deux en raison du changement potentiel de palier d’alerte. L'initiative a également permis de valider les méthodes d'enseignement à distance.

Le Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay assure que les écoles sont prêtes à se tourner vers l’enseignement à distance si la situation l’oblige. Près de 5000 appareils électroniques ont été achetés afin d’être remis aux élèves qui en auraient besoin. L’équipement portatif existant permettrait à l’ensemble du personnel de se tourner vers le télétravail.

Sans Internet, l'enseignement à distance n'est guère utile pour les jeunes du secondaire. Environ 200 personnes ont indiqué au centre de services des Rives-du-Saguenay, par le biais d'un sondage, qu'elles ne disposaient pas d'un accès à Internet.

Il y a également l’aspect de l’Internet à la maison, de la disponibilité. On a certaines zones de notre territoire où les gens n’ont pas accès à Internet à la maison. On s’est doté de 240 tablettes où il est possible d’insérer une carte SIM et de l’activer en cas de besoin pour donner accès à Internet via un réseau cellulaire à ces gens , explique la porte-parole du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay, Claudie Fortin.

D'après les informations de Catherine Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !