•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas d’aire marine protégée à Saguenay

Un béluga.

Un béluga.

Photo : Courtoisie : Alexandre Shields

Radio-Canada

Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a retiré de ses projets d'aires marines protégées une partie du fjord du Saguenay située dans le secteur de la future usine de GNL Québec à La Baie.

L' administration portuaire de Saguenay et de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord ont exprimé leurs préoccupations au ministère, estimant qu'une aire protégée dans ce secteur créerait un précédent pour une zone portuaire.

Que tout le territoire de la ville de Saguenay, incluant la baie des Ha! Ha! puis tout le territoire du Port de Saguenay, soit inclus dans une aire marine protégée, à notre connaissance, il n’y a pas d’autre ville importante qui est située dans une aire marine protégée ni de port important comme le Port de Saguenay. C’est un précédent pour lequel on avait beaucoup d’interrogations , indique le directeur du Port de Saguenay et président de la Chambre de commerce, Carl Laberge.

Dans un communiqué diffusé jeudi après-midi, la Coalition Fjord s’est dite scandalisée par les agissements des deux organismes alors que la zone industrialo-portuaire caresse des projets de développement.

Selon le co-porte-parole de la Coalition Fjord, Adrien Guibert Barthez, l’aire marine proposée n'imposait pas de nouvelles restrictions au transport maritime et n'aurait fait que protéger l'habitat d'espèces de poissons dont se nourrit le béluga.

Carl Laberge et Sandra Rossignol, avec tout le respect que je leur dois, devraient écouter la science et les scientifiques qui disent : "On veut protéger cet endroit-là parce que ça aiderait au rétablissement de certains poissons nécessaires au béluga" [...] Il y a des scientifiques qui ont dit qu’il faut le protéger, alors qu’on le protège , fait valoir Adrien Guibert-Barthez.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !