•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 4 millions de dollars pour des services aux sans-abri de la région de North Bay

Une femme est allongée sur un banc de trottoir à Ottawa.

Grâce à la subvention, le Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing pourra garder refuge pour sans abris ouvert au moins jusqu’au 31 mars 2021.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Le Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing (CASSDN) obtient un financement de 4,2 millions de dollars de la province pour le développement de son projet de carrefour Gateway pour personnes sans-abri à North Bay.

L’organisme a créé un refuge l’été dernier et aménage des logements de transition pour aider les personnes à se sortir de l'itinérance.

Les fonds sont accordés par le ministère des Affaires municipales et du Logement, après une demande du CASSDN.

Je suis ravi. Ça nous donne le capital pour la création de 20 unités de plus dans notre hub pour les gens qui sont en transition, alors ça va nous donner 36 logis pour ces gens-là.

Dan Roveda, vice-président du CASSDN

Ces logements de transition sont aménagés dans l’édifice des anciens quartiers généraux de la Police provinciale de l’Ontario, sur la rue Chippewa. Les 16 premiers doivent être complétés d’ici Noël.

Grâce à la subvention, le CASSDN pourra aussi poursuivre l’exploitation de son refuge pour sans-abri au moins jusqu’au 31 mars 2021.

Il est établi dans des édifices portables situés juste à côté des logements de transition.

On y compte présentement 12 lits, mais ce nombre augmentera à 21 d’ici quelques semaines, souligne M. Roveda.

L’organisme souhaite que ce refuge devienne permanent.

On a eu le capital pour le mettre en place. La bâtisse est là. Ce sera à nous de mettre des pressions pour avoir de l’argent pour garder les services en permanence, dit-il.

La subvention provinciale permet au CASSDN de se faire rembourser des dépenses encourues depuis le mois de juillet.

Le financement permet aussi à l’organisme d’offrir des services de toxicomanie et de santé mentale pour les clients, grâce à des ententes avec un organisme de la communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !