•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Musée des beaux-arts de Winnipeg présente une exposition sur la mode inuit

Une veste inuit faite à base de perlage

Cette parka perlée aurait été portée lors d'occasions spéciales.

Photo : Lenard Monkman/CBC

Radio-Canada

Les amateurs d'art peuvent découvrir en avant-première des œuvres qui seront présentées au Centre d'art inuit Qaumajuq du Musée des beaux-arts de Winnipeg lors d'une nouvelle exposition sur la conception de vêtements et de bijoux inuit.

L’exposition nommée l'exposition Inuk Style célèbre le passé et le présent de la mode inuit.

La quantité de détails qui entrent dans la fabrication de certaines parkas ou de bijoux plus petits et plus fins mérite d’être vue, explique Jocelyn Piirainen, commissaire de l'exposition.

L'exposition a ouvert ses portes le 10 octobre et se poursuit jusqu'au 2 mai 2021. Le Centre d'art inuit du Musée des beaux-arts de Winnipeg, qui a dévoilé son nom Qaumajuq mercredi, devrait ouvrir en 2021.

L’exposition présentera des œuvres de designers de vêtements et de fabricants de bijoux inuit de tout l'Arctique canadien. Les articles de la collection permanente du Musée des beaux-arts de Winnipeg ainsi que la collection des beaux-arts du gouvernement du Nunavut, sont prêtés à long terme à la galerie.

Jocelyn Piirainen est Inuk, originaire de Cambridge Bay au Nunavut. Elle est la conservatrice adjointe de l'art inuit au Musée des beaux-arts de Winnipeg.

Une jeune femme Inuk pose devant l'exposition Inuk Style.

Jocelyn Piirainen est la conservatrice adjointe de l'art inuit à la Winnipeg Art Gallery. Elle a présenté le style Inuk pour mettre en valeur les contributions des designers inuits passés et présents.

Photo : Lyzaville/CBC

J'ai senti que ces pièces et ces œuvres sont vraiment très contemporaines et j'ai l'impression qu'elles n'ont pas été assez mises en valeur, précise Jocelyn Piirainen.

Beaucoup de ces pièces sont considérées comme des œuvres d'art que l'on peut porter sur soi et comprennent des colliers et des bijoux sculptés à la main, ainsi qu'un certain nombre de parkas amautis, conçues et portées par des femmes Inuit. Certaines comportent des détails complexes de perlage.

Selon Jocelyn Piirainen, les designers inuit d'aujourd'hui rendent souvent hommage au passé en fusionnant les techniques anciennes avec le design moderne contemporain, créant ainsi quelque chose de nouveau.

J'ai remarqué qu'avec les artistes inuit et certains artistes autochtones, ils ont été influencés par de nombreux anciens et par le type de styles et de dessins traditionnels, pour ensuite se l'approprier, explique Jocelyn Piirainen.

Il y a beaucoup d'artistes contemporains de la joaillerie et de couturières contemporaines qui s'inspirent de ce qu'ils savent et de ce avec quoi ils ont grandi, en termes de travail de design.

Le style inuit

Martha Kyak est une artiste et une créatrice de vêtements de Pond Inlet, au Nunavut, qui enseigne également l'inuktitut et l'histoire des Inuit au collège Nunavut Sivuniksavut à Ottawa.

Lorsqu'elle a déménagé à Ottawa il y a près de dix ans, elle avait besoin de compléter ses revenus. Elle a commencé à fabriquer des parkas, en a fait la publicité sur les réseaux sociaux, puis a lancé un commerce appelé InukChiq, un jeu de mots avec le terme Inukshuk.

Martha Kyak n'a pas de pièce dans l'exposition Inuk Style, mais a contribué à un amauti qui sera exposé au centre d'art Qaumajuq lors de son ouverture l'année prochaine.

En ce qui concerne le style inuit en général, elle a déclaré que le climat nordique avait inspiré le design.

Comme les Inuits vivent dans un endroit froid, il y a beaucoup de vêtements chauds, affirme Martha Kyak.

Les parkas amautis permettent aux femmes inuites de garder leurs petits au chaud, dans leur dos. C'est tellement unique et différent des autres cultures. Vous reconnaissez immédiatement qu'il s'agit de l'art inuit quand vous voyez ce vêtement.

L'artiste explique que le style vestimentaire inuit contemporain n'est pas très différent du passé et que c'est sa grand-mère, Letia Panipakoocho, qui lui a appris à fabriquer des vêtements.

Si vous regardez de vieilles photos, vous pouvez voir à quel point les Inuit étaient créatifs et innovants, mentionne-t-elle.

C'est surtout ma grand-mère qui m'a inspiré. Malgré qu'elle soit aveugle, elle savait encore coudre et je la regardais faire, cela m'a inspiré à continuer, même quand il y a des obstacles.

Une parka avec une capuche de la marque Canada Goose.

Cette parka Canada Goose a été conçue par la couturière inuk Mishael Gordon.

Photo : Lenard Monkman/CBC

L'un des objets exposés à l'exposition Inuk Style est une parka qui a fait l'objet d'une collaboration entre les couturières inuit et la société de vêtements d'extérieur Canada Goose en 2018.

Mme Kyak a déclaré qu'elle espère que les partenariats entre les artistes inuit et les entreprises comme Canada Goose se poursuivront et que les dessins se généraliseront.

J'espère que d'autres détaillants achèteront plus de design inuit ou autochtone, a déclaré Mme Kyak.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !