•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les sacrifices sont nécessaires, plaide Legault

François Legault en point de presse.

François Legault invite les Québécois à faire des sacrifices pour affronter la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Radio-Canada

Le premier ministre François Legault dit comprendre la lassitude de la population et les frustrations des propriétaires de restaurants ou de salles de gym, mais il soutient que les mesures mises en place sont utiles pour freiner la propagation du virus.

Tout en constatant que le Québec maîtrise la deuxième vague de la COVID-19 mieux que plusieurs autres pays dans le monde, M. Legault a invité les Québécois à continuer à faire des sacrifices.

Des sacrifices importants, a-t-il indiqué, en soulignant la commémoration prochaine du jour du Souvenir au Canada, le 11 novembre, qui rappelle les sacrifices qu'ont dû faire par le passé des milliers de Québécois et de Canadiens pour défendre leurs droits et leur démocratie.

C'était pas mal plus demandant que ce qu'on a actuellement, a relativisé le premier ministre.

La santé publique a par ailleurs recensé jeudi 1030 nouveaux cas et 25 décès supplémentaires. Une baisse du nombre d’hospitalisations est également observée.

En ce qui a trait aux nouveaux cas, François Legault a déclaré que c'est élevé mais que ça demeure sous contrôle en faisant référence aux données quotidiennes qui oscillent autour 1000 depuis un mois.

Ces nouveaux cas recensés mercredi portent à 103 844 le nombre total de cas confirmés de COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie; de ce nombre, 88 442 sont rétablis.

La santé publique a également recensé jeudi 25 décès supplémentaires dus à la COVID-19 dans la province, soit 8 au cours des dernières 24 heures, 14 entre le 22 et le 27 octobre, 1 survenu avant le 22 octobre et 2 autres à des dates inconnues. Depuis février, 6214 personnes ont succombé à la maladie au Québec.

Bien que le nombre quotidien de nouveaux cas se maintienne autour de 1000 depuis plusieurs semaines, le nombre d’hospitalisations a quant à lui diminué de 17 au cours des dernières 24 heures pour s’établir à 509. De ce nombre, 78 patients sont traités aux soins intensifs, soit 11 de moins que la veille.

Pour le ministre de la Santé, Christian Dubé, c'est à la stabilisation des cas ces dernières semaines qu'on doit la baisse graduelle du nombre d'hospitalisations observée ces derniers jours.

Mais, répète-t-il, 500 hospitalisations c'est encore élevé, car dans certaines régions, comme la Capitale-Nationale, ça nous fait mal.

En ce qui a trait aux efforts de dépistage de la maladie, 27 370 prélèvements ont été effectués le 27 octobre dernier, pour un total de 3 052 900 depuis le début de la pandémie.

Pour le ministre de la Santé, Christian Dubé, la période hivernale qui s'installe sera décisive pour les Québécois, dans la mesure où les gens vivront les prochains mois à l'intérieur, plus près les uns des autres, et souvent à moins de deux mètres. Cela mettra à l'épreuve, selon lui, la capacité de la population à contrôler collectivement la propagation de la maladie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !