•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de maison pour aînés aux Escoumins

La main d'une jeune personne sur la main d'une personne âgée appuyée sur une canne.

Une résidence pour aînés pourrait voir le jour aux Escoumins (archives).

Photo : Carmona Guerrero

La Municipalité des Escoumins souhaite construire une résidence de 20 unités de logement pour des personnes âgées autonomes et semi-autonomes.

À la mi-octobre, le conseil municipal a identifié un terrain afin de permettre au projet de se concrétiser.

Pour ce faire, la Municipalité travaille en collaboration avec la Cité des bâtisseurs, une entreprise d'économie sociale.

Le besoin de logements est criant pour les aînés aux Escoumins et la résidence pour personnes âgées déjà existante dans la municipalité n’est pas suffisante, explique le maire, André Desrosiers.

Il y a un phénomène qui se produit dans les dernières années : il y a beaucoup de personnes âgées qui vivent seules dans leur résidence et ça devient lourd d’entretenir cela et de payer des taxes municipales et des assurances. Vu qu’on n’a pas de logement, ça crée problème, car ils sont obligés de garder leur maison et ils ont de la misère à arriver, raconte le maire.

André Desrosiers, maire des Escoumins

André Desrosiers, maire des Escoumins (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

La Municipalité compte déposer son projet à la Société d’habitation du Québec dans les prochaines semaines.

Le maire espère être en mesure de débuter les travaux d’ici deux ans.

Désengorger les CHSLD

Cette résidence pourrait accueillir des personnes qui habitent présentement en centre d'hébergement et de soins longue durée (CHSLD), indique le maire Desrosiers.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord confirme qu’une dizaine d’usagers en CHSLD auraient un profil compatible avec une résidence pour aînés sur le territoire de la Haute-Côte-Nord.

Une pénurie de logements généralisée

Le maire espère que les aînés qui déménageront en résidence pourront vendre leur maison à de jeunes familles, car la pénurie de logements est généralisée dans la municipalité.

Il y a beaucoup de gens qui quittent notre village, car ils n’ont pas de logement adéquat.

André Desrosiers, maire des Escoumins

On a des projets de développement économique sur la table et on manque de logements. [...] On veut attirer de la main-d’œuvre ici, mais on n’a pas de place pour les loger, déplore le maire Desrosiers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !