•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les policiers démantèlent un réseau de trafiquants de stupéfiants sur la Rive-Sud

Deux voitures de la police stationnés au pied d'une barre d'immeubles.

Plus de 150 policiers ont participé à cette opération de grande envergure.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

La Presse canadienne

Un important déploiement policier de plus de 150 agents a été lancé tôt jeudi matin dans plusieurs municipalités de la région de Montréal dans le but de démanteler un réseau de malfaiteurs œuvrant dans le trafic de stupéfiants.

Les quatre corps policiers impliqués dans l'opération prévoient 13 arrestations.

Les perquisitions liées à l'opération appelée projet Mélomane ont eu lieu simultanément, en Montérégie surtout, à Longueuil, Brossard, Boucherville et Beloeil, mais aussi à Montréal.

L'enquête a été lancée à l'automne 2019 par le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) à la suite d'informations reçues du public sur les activités du réseau de trafic de stupéfiants.

Les observations et les démarches d'enquête ont permis de confirmer l'implication de plusieurs personnes dans le trafic et ont permis d'établir que l'organisation avait pour rôle de fournir en cocaïne des revendeurs sur le territoire de l'agglomération de Longueuil.

Le 4 juin dernier, la police a déployé la première phase de son intervention. Quatre perquisitions de résidences et trois perquisitions de véhicules ont été réalisées; divers objets liés à l'emballage et à la distribution de cocaïne ont été saisis, de même que du crack, des métamphétamines ainsi que près de 40 000 $.

À la suite des informations récoltées avant et après ces perquisitions, l'enquête s'est poursuivie jusqu'à l'opération policière de jeudi matin, qui visait à démanteler l'organisation criminelle.

L'opération impliquait des policiers du SPAL, de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et du Service de police de Laval (SPL).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !