•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allégations de racisme : l'Hôpital de Chicoutimi n'a rien à se reprocher

L'urgence de l'Hôpital de Chicoutimi.

L'entrée de l'urgence de l'Hôpital de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Le rapport d’enquête d’une firme externe indépendante confirme que l’hôpital de Chicoutimi n’a rien à se reprocher en ce qui concerne la prestation des soins et des services à l’endroit de George-Hervey Awashish.

Le plaignant, qui est décédé quelques jours après avoir porté plainte, disait avoir entendu le personnel soignant se moquer de lui. Sa plainte avait trait à des allégations de racisme et de menaces de mort.

La famille de l’Atikamekw de 53 ans originaire d'Obedjiwan avait réclamé une autopsie pour éclaircir les causes et les circonstances entourant sa mort.

Selon le CIUSSS du Saguenay−Lac-Saint-Jean, la firme externe indépendante affirme que les soins ont été dispensés avec professionnalisme et civilité.

La firme a entre autres été mandatée pour examiner l’attitude et le professionnalisme du personnel concerné lors des événements.

L’établissement ne fera pas d’autre commentaire dans ce dossier.

Le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean encourage tout usager qui se sent lésé dans ses droits à utiliser les mécanismes de plainte mis en place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !