•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion à Val-Mauricie : l’école prend une pause

Façade de l'école secondaire Val-Mauricie en hiver.

La communauté de l'école secondaire Val-Mauricie a été ébranlée au cours des dernières semaines.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’éclosion à l’école secondaire Val Mauricie prend de l’ampleur. La santé publique rapporte maintenant 21 cas de COVID-19, soit 5 de plus qu’hier.

L’école est d’ailleurs fermée mercredi et jeudi, ce qui n’était pas une exigence de la santé publique. La direction veut permettre aux membres du personnel et aux élèves de prendre une pause en utilisant des journées pédagogiques flottantes.

Amélie Germain-Bergeron, coordonnatrice aux relations médias du centre de services scolaires de l’Énergie, estime qu’un temps d’arrêt était nécessaire, mais que les cours devraient reprendre vendredi. Elle croit qu’ils pourront repartir la roue ensuite en permettant à tous ces gens-là d’exprimer ce qu’ils vivaient.

Les dernières semaines ont été éprouvantes pour la communauté de l’école de Shawinigan-Sud dont l’un des enseignants est décédé subitement au début du mois. La santé publique confirme que c’est un rassemblement entourant ses funérailles, auquel plusieurs membres du personnel ont participé, qui est à l’origine de l’éclosion.

Stabilisation des cas dans la région

Le bilan des cas de COVID-19 mercredi enregistre une nouvelle hausse avec 62 nouveaux cas répertoriés en plus d’un décès supplémentaire. La directrice de la santé publique au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, la Dre Marie-Josée Godi, estime que la situation se stabilise. Cependant, il est trop tôt pour espérer retourner en zone orange puisque la directrice observe encore plusieurs foyers d’éclosion dans la région.

Graphique des cas en Mauricie et au Centre-du-Québec avec les dates de passage en zone rouge.

Les cas doivent diminuer de façon constante pour espérer un retour en zone orange.

Photo : Radio-Canada

Avec les informations d'Amélie Desmarais

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !