•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau joueur dans le domaine des télécommunications arrive en Abitibi

Un gros plan sur un routeur sans fil sur un fond noir.

L'entreprise compte étendre son offre ailleurs en Abitibi.

Photo : iStock

Radio-Canada

La compagnie québécoise Ebox, qui offre des services de télévision et internet un peu partout au Québec et en Ontario, a branché ses deux premiers clients à Val-d'Or.

Le service est pour le moment offert à Val-d'Or, Malartic, Rivière-Héva et Preissac. L'entreprise prévoit faire son entrée à Rouyn-Noranda et en Abitibi-Ouest d'ici la fin de l'année.

Stéphane Racicot, de Val-d’Or, premier client de EBOX en Abitibi (Groupe CNW/EBOX)

Le premier client de Ebox en Abitibi Stéphane Racicot

Photo : Ebox

Ebox, tout comme Vidéotron, utilisera une partie des équipements de Cablevision après avoir remporté une bataille devant le CRTC.

Le président-directeur général d’Ebox Jean-Philippe Béïque indique que son offre s’étendra sur le même territoire que Cablevision.

En termes de couverture, c'est la même couverture que Cablevision, alors on ne va pas faire des nouveaux ajouts de territoire, mais on va compétitionner sur le même territoire que Cablevision, au même titre que Vidéotron, dit-il.

Ebox, qui compte 130 000 clients au pays, promet de faire baisser les prix.

Nous autres quand on a vu les tarifs de détail qui étaient facturés, on a remarqué qu'il y avait une énorme place à l’amélioration. On s'entend, les prix étaient très loin des grands marchés. Ça nous permet d'arriver avec des prix qui sont jusqu'à 50 % moins chers que les prix qu'on voit chez la compétition en Abitibi en ce moment, affirme-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !