•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Abitibi-Témiscamingue relativement épargnée par les feux de forêt en 2020

1f6d8403467b490d98f4375079ba3a83

Avion-citerne de la SOPFEU en approche.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Lors de la dernière saison, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a combattu un plus grand nombre d’incendies que d’habitude dans toutes les régions du Québec, excepté en Abitibi-Témiscamingue.

Dans son bilan de ses opérations, la Société de protection des forêts contre le feu a rapporté 656 incendies en 2020 qui ont affecté 61 519,6 hectares (ha) de forêt. Ces données dépassent la moyenne des dix dernières années pour l'ensemble du Québec, mais la région fait toutefois exception comme le précise Josée Poitras, agente de prévention à la SOPFEU.

L’Abitibi-Témiscamingue s’en est sortie avec 40 incendies quand même alors que la moyenne saisonnière dans ce secteur-ci est de 85 incendies ou à peu près d’année en année, donc on a été épargnés, dit-elle.

Les données des superficies ravagées par le feu en 2020 sont au-dessus de la moyenne des 10 dernières années pour l'ensemble du Québec, qui se situe à 440 incendies pour 35 474,6 (ha) de forêt. La SOPFEU explique ces nombres élevés par les températures chaudes et sèches au printemps.

La SOPFEU a également déployé des pompiers forestiers à l'étranger cette année, notamment en Australie, au début de l’année, et dans l’État de la Californie en septembre. Ces présences internationales sont considérées comme une première pour l’organisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !