•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déficit de 14,2 millions $ résorbé à l’UQTR

Pancarte de l'université.

Le déficit de 14,2 millions $ est résorbé à l'UQTR.

Photo : Courtoisie : UQTR

Radio-Canada

L’Université du Québec à Trois-Rivières est parvenu à rétablir l’équilibre budgétaire pour son année financière 2020-2021. Le défi était important si l’on considère qu’en 2016, le déficit s'élevait à 14,2 millions $.

Par voie de communiqué, le recteur Daniel McMahon s'est dit fier de l’atteinte de cet objectif ambitieux et ce, une année d’avance sur le plan qui avait été exigé par le gouvernement du Québec en 2016.

À mon arrivée au poste de recteur en février 2016, je m’étais engagé à atteindre l’équilibre budgétaire tout en poursuivant le développement de l’Université. Je suis très fier de l’atteinte de cet objectif ambitieux, qui se concrétise grâce aux efforts individuels et collectifs de tous les membres de la communauté universitaire, souligne M. McMahon.

Horizon 2020-2025

Le conseil d'administration de l’UQTR a par ailleurs adopté mercredi son plan stratégique pour les années 2020 à 2025, un plan qui s’élabore depuis un an et demi, notamment via des consultations et des échanges au sein de la communauté universitaire.

Quatre grandes orientations s’y retrouvent. On veut d’abord positionner l’université comme un partenaire engagé et responsable sur les plans régional, national et mondial. On souhaite par ailleurs développer des savoirs et innover dans les approches en formation et en recherche dans un monde en constante transformation.

Toujours selon ce plan, il faudra aussi attirer et développer les talents pour enrichir l'expérience universitaire et favoriser la réussite étudiante. Et en dernier point, on veut transformer les pratiques de l’université pour en faire un milieu agile, inclusif et en santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !