•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de rencontre en fin de semaine pour le Phoenix de Sherbrooke

Le palais des sports Léopold-Drolet, à Sherbrooke.

Le palais des sports Léopold-Drolet, à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Bertrand Galipeau

Radio-Canada

Le Phoenix de Sherbrooke ne disputera finalement pas de match en fin de semaine.

C’est ce qu’a confirmé la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) à Radio-Canada Estrie, mardi.

Le Phoenix devait rencontrer les Olympiques de Gatineau, samedi.

Une décision qui arrive alors de la LHJMQ a annoncé par voie de communiqué, mardi, que les équipes du Québec situées en zone jaune et orange allaient retourner au jeu cette fin de semaine.

L'entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien, avait d’ailleurs fait part de son souhait de repousser d'une semaine le retour au jeu de son équipe. Il jugeait qu’il était encore trop tôt pour affronter une autre équipe.

Il y a quelques semaines, huit joueurs du Phoenix de Sherbrooke avaient été infectés par la COVID-19 après une éclosion au sein de l’équipe.

La semaine dernière, l’entraînement avait repris pour les membres de l’équipe, hormis les joueurs atteints du virus qui, eux, ont pu sauter sur la glace seulement ce mardi.

Lors du passage de certaines régions en zone rouge, la LHJMQ avait annoncé qu'elle suspendait les activités des divisions Est et Ouest jusqu'au 28 octobre.

L’entraîneur du Phoenix dit attendre des clarifications sur l’éventualité que son équipe puisse rencontrer d’autres équipes situées en zone rouge après cette date.

Selon la LHJMQ, il est encore trop tôt pour confirmer si les équipes situées en zone rouge seront en mesure de jouer au cours du weekend.

La Ligue va rencontrer les officiers de la Santé publique afin de discuter des ajustements apportés au protocole de retour au jeu avant qu'une décision finale soit prise, indique-t-on.

Du côté des Voltigeurs de Drummondville, les activités demeurent suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !