•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ancienne-Lorette aura un nouveau maire en décembre

Salle du conseil de L'Ancienne-Lorette

Salle du conseil de L'Ancienne-Lorette

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

L'élection à la succession d'Émile Loranger à L'Ancienne-Lorette se déroulera sur 4 jours en décembre, peu importe la couleur de la zone.

La ministre des Affaires municipales a tranché. Le communiqué envoyé en fin de journée place l'élection partielle le 13 décembre, mais il y a des conditions.

Si le vote par anticipation a été tenu avant le 2 octobre, « le scrutin pourra avoir lieu sur quatre jours, soit la date déjà fixée et les trois jours précédents. » C'est le cas à L'Ancienne-Lorette.

En plus d'allonger la période de vote, les heures d'ouverture les jours du scrutin seront réduites pour diminuer les besoins de personnel électoral et leurs heures de travail.

Ces nouvelles mesures vont permettre de tenir l'élection même si la région est toujours en zone rouge.

Longue campagne

Le 2 octobre dernier, à 48 heures du scrutin, la ministre des Affaires municipales avait suspendu l'élection à la mairie de L'Ancienne-Lorette. Déjà 15% des électeurs s'étaient prévalus de leur droit de vote.

« Enfin les Lorettains pourront s'exprimer », s'est réjoui Guillaume Paradis, candidat à la mairie. Du même souffle, il s'inquiète du « long marathon » à venir. Il reste encore 6 semaines de campagne en zone rouge.

Ça va nous demander de l'imagination et en même temps, c'est le début de l'hiver. Ça va être toute une expérience le prochain mois et demi

Guillaume Paradis, candidat à la mairie de L'Ancienne-Lorette

Le candidat Gaétan Pageau tente, lui, de prendre le tout avec un peu de philosophie. « Il faut être résilient. Ce n'est pas une si mauvaise nouvelle que ça », affirme-t-il. Il croit que les électeurs de L'Ancienne-Lorette seront présents.

« Je pense que ce sera la plus longue campagne électorale de l'histoire de L'Ancienne-Lorette », lance-t-il le sourire en coin.

Peut-être même, la plus longue pour l'ensemble du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !