•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Société Via aura un nouveau centre de tri à Rivière-du-Loup

Des employés d'un centre de tri travaillent sur une chaine de travail pour faire le tri des différentes matières recyclables.

Une cinquantaine d'employés travaillent actuellement au centre de tri de Rivière-du-Loup (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

La Société Via, qui gère différents centres de tri au Québec, investira 12 millions de dollars pour construire un nouvel édifice à Rivière-du-Loup. Ce nouveau centre devrait être opérationnel dans le parc industriel dès le mois de juin.

Depuis quelques années, les dirigeants de l'organisme à but non lucratif évaluaient la possibilité de rénover et d'agrandir les locaux qu'ils louent à la Ville de Rivière-du-Loup. Une étude approfondie des coûts et des bénéfices a prouvé que la construction d'un nouvel édifice était beaucoup plus avantageuse.

Esquisse du futur centre de tri de Rivière-du-Loup.

Le nouveau centre de tri sera situé sur la rue Henry-Percival-Monsarrat dans le parc industriel de Rivière-du-Loup.

Photo : Courtoisie / Société Via

De nouveaux équipements permettront de traiter plus de matières recyclables à Rivière-du-Loup.

Selon les chiffres de Société Via, la capacité du centre de tri doublera pour atteindre 20 000 tonnes métriques par an.

Auparavant une partie des matières récupérées étaient envoyées à Lévis, faute de place à Rivière-du-Loup. Selon le président-directeur général de Société Via, Jean-Sébastien Daigle, une dizaine d'emplois seront créés.

Qui dit plus de matières à recycler dit plus d'employés pour faire le tri ou pour assurer le contrôle de la qualité.

Jean-Sébastien Daigle, président-directeur général de Société VIA

Formation et sensibilisation

Société Via veut aussi accroître ses différentes activités de sensibilisation dans son nouveau centre de tri.

Jean-Sébastien Daigle en entretien via Skype.

Jean-Sébastien Daigle, président-directeur général de la Société VIA (archives)

Photo : Radio-Canada

Un local sera également dédié à la formation des employés de Société Via. Une partie des 50 employés actuels de l'entreprise ont d'ailleurs des limitations fonctionnelles, soit des handicaps physiques ou intellectuels.

Ils pourront suivre différents cours en partenariat avec le Centre de service scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup. Par exemple, des cours sur l'alimentation, sur les finances personnelles ou sur les relations interpersonnelles seront offerts.

Ce sont des outils qui servent dans la vie en général et qui auront des retombées positives sur nos trieurs dans nos installations

Jean-Sébastien Daigle

Selon le pdg de Société Via, le nouveau centre de tri permettra d'assurer une meilleure qualité de matières recyclables et de satisfaire les demandes de plus en plus élevées des acheteurs de ces matériaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !