•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les garages de Rimouski croulent sous les demandes de changement de pneus

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
b7fcecdf376340979325743ed06692d9

Les mesures sanitaires ralentissent le travail des garagistes cette année.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Radio-Canada

Les automobilistes qui n’ont pas installé leurs pneus d’hiver devront s’armer de patience et de prudence, car la majorité des garages de Rimouski qui offrent ce service sont complets jusqu’à la fin novembre.

La neige tombée dans la région lundi soir pourrait accentuer le phénomène alors que plusieurs clients souhaitent rapidement changer leurs pneus.

Les mesures sanitaires de désinfections des véhicules que doivent s’imposer les garagistes pourraient expliquer certains délais supplémentaires selon David D’Astous, de Napa Autopro Rimouski.

Ce dernier dit pouvoir travailler sur cinq véhicules de moins par jour en comparaison à la même période l'année dernière.

La demande de pièces et de pneus, il n'y a pas de problème. Il n'y a pas de pénurie de ce côté-là pour l'instant. Ce à quoi il faut faut faire attention, c'est le temps, explique-t-il. Ça nous prend un petit peu plus de temps par véhicule, le temps de désinfecter en entrant et en sortant.

Les garagistes questionnés suggèrent de prendre rendez-vous le plus tôt possible pour s’assurer de ne pas conduire dans la neige sans les bons pneus.

Le ministère des Transports donne aux automobilistes jusqu’au 1er décembre pour installer leurs pneus d’hiver. Les contrevenants s’exposent à des amendes de 300 $.

Un camion (véhicule lourd) sur la route 138 en hiver.

Au Québec, la pose des pneus d'hiver doit être faite avant le 1er décembre (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Les conditions routières dans l’Est-du-Québec, avec des accumulations de neige parfois hâtives, pourraient obliger les automobilistes à installer les bons pneus bien avant la date prescrite du premier décembre.

Avec les informations de Jennifer Boudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !