•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un policier de Val-d’Or devant le Comité de déontologie policière

Poste de la SQ à Val-d'Or.

Le poste de la Sûreté du Québec à Val-d'Or (archives)

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

Le policier Mathieu Chamberland, de la Sûreté du Québec à Val-d’Or, comparaît depuis mardi matin devant le Comité de déontologie policière du Québec.

Les faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés le 24 juin 2018, lors d’une fête d’après-bal des finissants à Val-d’Or.

Un jeune qui avait 16 ans à l’époque affirme que l’agent Chamberland l’a empoigné à la gorge et poussé avec force alors qu’il tentait de quitter la fête en question, qui se déroulait dans une résidence.

Les gestes auraient fait suite à une altercation verbale entre les deux parties à l’extérieur de la résidence.

L’agent a été cité à comparaître pour avoir abusé de son autorité en intimidant ou en menaçant la présumée victime, pour avoir porté une accusation contre lui sans justification et pour avoir utilisé la force sans droit.

Les procédures, présidées en visioconférence par la juge administrative Louise Rivard, doivent se dérouler sur trois jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !