•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d’envoi pour le Rendez-vous fransaskois des régions

Un homme avec des lunettes et une barbichette discute des priorités des francophones de la Saskatchewan.

Le président de l'Assemblée communautaire fransaskoise, Denis Simard, a lancé cette édition du Rendez-vous fransaskois lors d'une entrevue à l'émission « Point du jour ». (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

En raison de la pandémie de COVID-19, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a dû revoir le format du Rendez-vous fransaskois, le point d’orgue de l’année de la communauté francophone en Saskatchewan.

En raison de la COVID-19, il était impossible de rassembler 100 personnes dans un hôtel pour une fin de semaine de programmation, explique Denis Simard, le président de l’ACF.

Ainsi, l’organisme a mis en place le programme des activités qui se tiendront à travers la province entre le 27 octobre et le 4 décembre. Denis Simard mentionne des activités diverses, telles que des formations, des ateliers ou encore des spectacles.

Ces activités seront présentées de manière virtuelle. Toutefois, certaines communautés auront la possibilité de les organiser en personne.

Denis Simard souligne que ce format mettra en lumière les communautés souvent éclipsées par les plus grands centres urbains : Habituellement, lors des Rendez-vous fransaskois, on parle des thèmes larges de la communauté. Cette fois-ci, on a voulu revenir à la source et aller voir les communautés qui sont à la base de la Fransaskoisie.

C’est une opportunité rare de remettre la lumière sur nos communautés locales.

Denis Simard, président de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Des activités variées

Denis Simard note que différents thèmes seront abordés au cours du prochain mois.

Le 2 novembre, nous ferons le lancement de la Semaine de l’immigration, le 6 novembre, il y aura une formation qui s’appelle "Ce qu’on gagne à s’engager" sur Zoom, dit le président de l’ACF. Un sujet important sera également abordé, c’est la formation sur l’atelier de sensibilisation à l’intimidation, qui est un sujet d’actualité.

Selon Denis Simard, lors de cette dernière activité, on pourra apprendre à faire face à l’intimidation et à la cyberintimidation.

Des activités plus légères sont également prévues. Il y aura de la cuisine à Ponteix, le 8 novembre prochain, dit Denis Simard. Il y aura des assemblées générales annuelles, des artistes vont faire des choses, à Bellevue, à Bellegarde.

M. Simard rappelle qu’il faut s’inscrire à l’avance pour participer aux activités.

Les membres de la Fransaskoisie seront aussi appelés à se prononcer sur l’avenir de la communauté. On va lancer officiellement un sondage pour l’analyse du plan de développement global, qui est la carte routière de nos actions pour s’assurer que tout le monde travaille ensemble, explique M. Simard. Nous sommes en train de créer le plan pour les 10 prochaines années, et les gens vont pouvoir s’exprimer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !