•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles mesures pour les élèves du secondaire à venir

Des élèves avec des masques.

Les élèves du secondaire doivent porter le masque en classe, en zone rouge, depuis le 8 octobre.

Photo : Getty Images / izusek

Radio-Canada

Québec vient d’annoncer que les élèves du 3e secondaire en zone rouge feront l'école virtuelle un jour sur deux dès lundi, comme le font leurs collègues de 4e et 5e secondaires. Or, de nouvelles mesures pourraient bientôt être annoncées par les autorités de la santé publique en ce qui concerne les élèves du secondaire.

C’est du moins ce qu’a indiqué la directrice de la santé publique en Mauricie et au Centre-du-Québec, la Dre Marie-Josée Godi, au micro de Marie-Claude Julien mardi.

Ce qu’on souhaite, c’est que les jeunes puissent continuer à socialiser. On est en réflexion en ce moment pour voir quelles mesures permettraient à l'ensemble de nos jeunes de poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions, dit-elle. Ces mesures seront annoncées quand elles auront été déterminées.

Le seuil à ne pas dépasser

Au prorata de la population, pour décider que la région repasse de la zone rouge à une zone orange, il faut s’assurer que le taux ne dépasse pas 60 cas par 100 000 habitants, et qu’il ne dépasse pas non plus 3 hospitalisations par 100 000, ce à quoi s’ajoute la question de la capacité du réseau à gérer la situation.

Marie-Josée Godi dans son bureau.

Marie-Josée Godi est directrice de la santé publique en Mauricie-Centre-du-Québec depuis 2017.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Poliquin

La Dre Godi est encouragée par les chiffres récents, mais le délai de deux semaines de plus demandé par le gouvernement Legault est nécessaire pour s’assurer de poursuivre dans la bonne voie.

Au sein de la région, elle surveille par ailleurs les éclosions qui, dit-elle, se manifestent au tout premier plan en milieu de travail, suivi du milieu scolaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !