•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections en Saskatchewan : 8 circonscriptions en attente du vote par correspondance

Une trousse de bulletin de vote par correspondance.

Élections Saskatchewan a envoyé par la poste plus de 61 000 bulletins de vote pour les élections provinciales de 2020.

Photo : Elections Saskatchewan

Les candidats de huit circonscriptions saskatchewanaises devront attendre plus de deux semaines pour connaître leurs résultats définitifs aux élections provinciales. Élections Saskatchewan a besoin de temps pour dépouiller les quelque 40 000 votes par correspondance reçus jusqu'au 26 octobre.

Dans ces huit circonscriptions, les résultats sont trop serrés pour qu'on puisse annoncer un vainqueur incontesté.

Élections Saskatchewan commencera le dépouillement des bulletins de vote par correspondance mercredi.

L’organisme s’attend à recevoir d’autres bulletins dans les prochains jours, puisqu’ils auront été postés lundi. Ceux-ci seront comptabilisés à partir du 7 novembre.

Cependant, l’issue de ce décompte ne remettra pas en cause la majorité obtenue par le Parti saskatchewanais, mais pourrait sceller le sort de certaines personnalités politiques, comme le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Ryan Meili, ou encore la ministre de l’Enseignement supérieur, Tina Beaudry-Mellor.

Saskatoon Meewasin

Saskatoon Meewasin a connu la lutte la plus serrée lors de la soirée électorale.

Avec 83 voix de retard sur son adversaire du Parti saskatchewanais, Rylund Hunter, Ryan Meili est en mauvaise posture dans la circonscription.

Après le dépouillement de 50 urnes sur 51, le candidat du parti de Scott Moe obtient 2805 voix, alors que le chef du NPD se contente de 2722.

Dans cette circonscription, plus de 1650 trousses de vote par correspondance ont été envoyées par la poste.

Le chef du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan en conférence de presse le 7 octobre 2020.

Ryan Meili devra patienter pour savoir s'il est réélu. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Matt Duguid

Regina University

Comme en 2016, les résultats de cette circonscription charnière se tiennent dans un mouchoir de poche.

À l’issue de la soirée électorale, la ministre de l’Enseignement supérieur, Tina Beaudry-Mellor, possède une avance de 178 voix.

Son opposante néo-démocrate, Aleana Young, avec qui elle croise le fer pour la deuxième fois, obtient 2395 voix contre 2573 pour la ministre.

Il faudra donc attendre le dépouillement de la 44e urne pour connaître les résultats définitifs. Élections Saskatchewan a remis 1814 bulletins par correspondance pour cette circonscription.

Saskatoon Eastview

L’ancienne circonscription de Corey Tochor, qui a fait le saut en politique fédérale l’an dernier, pourrait basculer dans le camp des néo-démocrates.

Le Parti saskatchewanais y est représenté par la Fransaskoise Christiane Guerette. Elle avait remplacé au pied levé Daryl Cooper, après la découverte des interactions de ce dernier avec le groupe QAnon sur les réseaux sociaux. Elle accuse un retard de 102 voix sur son opposant néo-démocrate, Matt Love.

La Fransaskoise obtient 3025 votes contre 3127 pour Matt Love. Avec 1555 trousses envoyées, le vote par correspondance sera donc décisif dans cette circonscription.

Prince Albert Northcote

Cette circonscription du nord de la province est la seule à connaître une lutte serrée en dehors de Regina et de Saskatoon.

L’issue du dépouillement des votes par correspondance pourrait ne pas être suffisante pour donner la victoire à la députée sortante du NPD, Nicole Rancourt.

Mardi matin, elle accuse un retard de 222 voix sur Alana Ross, la candidate du Parti saskatchewanais, qui obtient 2393 votes.

Dans cette circonscription, 568 bulletins de vote avaient été postés.

Regina Coronation Park

Dans le nord de Regina, le candidat du Parti saskatchewanais, Mark Docherty, possède une avance confortable sur Noor Burki. 

Il devance le néo-démocrate de 450 voix. 

Cependant, dans cette circonscription, Élections Saskatchewan a envoyé 806 bulletins de vote par correspondance.

Saskatoon University

Les néo-démocrates pourraient créer la surprise dans Saskatoon University. 

La candidate du NPD, Jennifer Bowes, possède une légère avance de 105 voix sur son adversaire, le député sortant, Eric Olauson.

Plus que jamais, les 1296 bulletins de vote par correspondance vont peser dans la balance.

Regina Pasqua

Regina Pasqua pourrait également faire partie des circonscriptions qui basculeraient à gauche lors de cette élection.

Le candidat néo-démocrate, Bhajan Brar, a mené dans les suffrages une partie de la soirée électorale.

Cependant, son opposant du Parti saskatchewanais, Muhammad Fiaz, a pris les devants en fin de soirée. Désormais, 576 voix séparent les deux candidats.

Élections Saskatchewan a délivré 2674 bulletins de vote par correspondance dans cette circonscription.

Saskatoon Riversdale

Le candidat du Parti saskatchewanais, Marv Friesen, mène dans la circonscription de Saskatoon Riversdale.

Il possède une avance de 274 voix sur la néo-démocrate Ashlee Hicks. Ce résultat est insuffisant pour le déclarer vainqueur, puisque Élection Saskatchewan a envoyé près de 920 bulletins de vote par correspondance.

Avec des informations de Morgan Modjeski

Élections Saskatchewan 2020

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !