•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carleton-sur-Mer, Maria et Nouvelle bientôt de retour en zone orange?

Un panneau indique le chemin à suivre pour se rendre au centre de dépistage pour la COVID-19 à Maria.

Un centre de dépistage de la COVID-19 à Maria (archives)

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Le préfet de la MRC d'Avignon et la santé publique régionale souhaitent que les municipalités de Carleton-sur-Mer, Maria et Nouvelle, qui sont présentement en zone rouge, puissent revenir au palier d'alerte orange.

On est rendus là, a affirmé d'emblée le préfet de la MRC d'Avignon, Mathieu Lapointe, en entrevue à Bon pied, bonne heure.

M. Lapointe, qui est aussi maire de Carleton-sur-Mer, affirme que c'est la conclusion d'une rencontre qui s'est tenue lundi entre les élus locaux, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie et la santé publique régionale.

C'est la recommandation du directeur de santé publique, M. Bonnier-Viger. On a demandé à nos citoyens de faire un gros effort et on a constaté la diminution importante des cas, explique M. Lapointe.

Au niveau épidémiologique, selon le directeur régional de santé publique, on devrait être en zone orange.

Mathieu Lapointe, préfet de la MRC d'Avignon et maire de Carleton-sur-Mer

La MRC d'Avignon n'a effectivement enregistré aucun nouveau cas confirmé de COVID-19 depuis samedi. De plus, le CISSS de la Gaspésie considère que l'éclosion au CHSLD de Maria est maintenant terminée.

Une décision imminente?

La décision finale revient toutefois à Québec, rappelle M. Lapointe. Les changements de couleur sont toujours décidés et annoncés par Québec. Il y a une possibilité que ce soit annoncé [mardi] après-midi, avance-t-il.

Le maire photographié alors qu'il travaille à son ordinateur.

Le préfet de la MRC d'Avignon et maire de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe (archives)

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Ce changement de palier d'alerte est particulièrement important pour la survie des entreprises locales, selon le préfet.

Nos entreprises ont une situation plus difficile en étant en zone rouge. Il y en a plusieurs qui ont dû fermer leurs portes ou réduire leurs activités, donc on va avoir besoin de cette bouffée d'air frais, souligne M. Lapointe.

Il indique que la MRC a contacté l'ensemble des entreprises touchées par les mesures associées au palier d'alerte rouge afin de les aider à profiter des programmes d'aide mis en place.

On a accès à un nouveau programme pour payer une partie des frais fixes : l'électricité, le logement, les taxes municipales, etc. On a cinq demandes à l'heure actuelle à traiter en lien avec ce programme, précise le préfet.

On ne se met pas de lunettes roses, c'est possible qu'il y ait des entreprises qui ne passent pas au travers de la crise. C'est le signal qu'on a eu de nos équipes.

Mathieu Lapointe, préfet de la MRCd'Avignon et maire de Carleton-sur-Mer

M. Lapointe déplore toutefois que certaines entreprises soient oubliées par ces programmes, même si elles subissent elles aussi les conséquences de la crise sanitaire.

Il y a des entreprises qui demeurent ouvertes, je pense aux commerces de détail entre autres, qui ne peuvent pas profiter de l'achalandage des municipalités autour, ça a un impact important. Ces entreprises-là ne sont pas touchées par les programmes actuels, mais vivent grandement l'impact des mesures imposées, explique le préfet.

On va demander aux gens, à partir du moment où on sera en zone orange, d'aller encourager nos entreprises locales pour leur donner un coup de pouce, ajoute M. Lapointe.

Les municipalités de Carleton-sur-Mer, Maria et Nouvelle sont en zone rouge depuis le 6 octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !