•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une amende de 880 $ pour avoir organisé une fête regroupant plus de 40 personnes

De jeunes hommes boivent de la bière.

La PPO est intervenue dans une résidence d'East Ferris où plus de 40 jeunes étaient rassemblés.

Photo : CBC

Radio-Canada

Une personne âgée de 18 ans résidant dans le canton d’East Ferris, près de North Bay, a été accusée de ne pas avoir respecté la Loi sur la réouverture de l’Ontario en organisant un rassemblement de plus de 10 personnes dans une résidence.

Samedi, des agents du détachement de North Bay de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) se sont rendus à une résidence du chemin Eglington peu avant minuit après avoir reçu une plainte concernant une fête.

Les policiers ont alors constaté qu’il y avait entre 40 et 50 jeunes de moins de 20 ans à l’intérieur.

Si reconnu(e) coupable, l’hôte est passible d’une amende de 880 $.

Le gouvernement a réduit la taille des rassemblements privés dans l’ensemble de la province le 19 septembre, deux jours après l’avoir fait pour les régions de Toronto, de Peel et d'Ottawa.

Ils sont limités à 10 personnes à l'intérieur et 25 à l'extérieur.

Dans les régions plus touchées par la deuxième vague de la pandémie, les organisateurs d’un événement illégal peuvent recevoir une amende minimale de 10 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !