•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections générales du Conseil scolaire fransaskois : gare à vos pièces d'identité

Feuille d'un bulletin de vote avec la mine d'un crayon avec lequel on vient de cocher une case.

Un permis de conduire n’est pas une preuve de citoyenneté, rappelle le Conseil des écoles fransaskoises (Archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

Une mère de famille fransaskoise s'est vu refuser le droit de voter parce qu'elle n'avait que son permis de conduire, mais pas de preuve de citoyenneté, lorsqu'elle s'est présentée à un bureau de scrutin par anticipation, vendredi dernier, lors des élections générales du Conseil scolaire fransaskois (CSF).

Margo Campbell, une enseignante en immersion française à Regina, s’est dite déçue de se voir refuser le droit de voter. Elle dit s’être inscrite en bonne et due forme et avoir rempli une déclaration de droit d’électeur en ligne.

Puis elle s’est rendue au bureau de vote, mais on lui a refusé l’accès à son bulletin puisqu’elle n’a pu fournir la preuve de citoyenneté exigée par le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), l'organisme qui organise les élections pour le Conseil scolaire fransaskois (CSF).

Comment ça pourrait être possible, alors que l’élection provinciale ne nécessite qu’un permis de conduire? [...] Ce ne sont pas des documents que je traîne en ville. J’étais quand même assez surprise. J’ai trouvé l’expérience pas du tout convaincante.

Les règles étaient cependant claires, dit le CÉF

Les règles stipulant les documents acceptés ont été préalablement envoyées aux parents, précise l'organisme.

Le directeur adjoint des élections du Conseil scolaire fransaskois, René Archambault, dit que la situation vécue par Mme Campbell est regrettable, mais il précise la documentation envoyée aux parents mentionnait l'obligation de présenter une preuve de citoyenneté et une pièce d'identité avec photo pour avoir le droit de voter.

Sur le site web su CEF et dans les communiqués envoyés aux parents, ç'a été dit clairement qu'il fallait une preuve de citoyenneté, ajoute-t-il.

Margo Campbell reconnaît son erreur d'inattention, mais elle croit que, dans les circonstances, le CÉF aurait peut-être dû mettre l’accent sur les documents requis.

Autrement, je me suis dit si l’élection ne demande que le permis de conduire, ce devrait être suffisant. C’était une mauvaise surprise.

Quels sont les documents requis?

Le nom de l’électeur qui se présente au bureau de vote de sa région scolaire doit figurer sur la liste électorale établie par le CÉF. En plus, l’électeur a l’obligation de présenter :

  • une preuve de citoyenneté canadienne (passeport, certificat de naissance, certificat de citoyenneté);
  • et une pièce d’identité qui contient une photo de l’électeur et ses nom et adresse.

Le CÉF a spécifié que le permis de conduire est un document accepté lors d’élections provinciales et fédérales, car les électeurs sont préalablement inscrits aux élections.

Dans le cas des élections du CSF, les électeurs ne sont pas sur une liste d’inscription, de là l’importance d’avoir en main une preuve de résidence et de citoyenneté, précise René Archambault.

Dans les élections [provinciales ou fédérale], on peut voter avec un permis de conduire, mais ça prend la carte [d’électeur], ajoute-t-il.

Rappel des règles

Le vote par anticipation s’est déroulé le 23 octobre. Le scrutin aura lieu le 28 octobre, de 10 h à 20 h.

Pour être considéré comme électeur, il faut :

  • être citoyen canadien et avoir résidé en Saskatchewan pendant au moins six mois avant le 28 octobre 2020;
  • avoir 18 ans ou plus au 28 octobre 2020;
  • et être parent ou tuteur légal d’un enfant inscrit de la maternelle à la 12e année dans une école fransaskoise de la région ou d’un enfant qui reçoit un programme de scolarisation à domicile inscrit auprès du CÉF.

Où voter?

Regina :

  • École Monseigneur de Laval - pavillon secondaire des Quatre-Vents
  • École Monseigneur de Laval - Pavillon élémentaire
  • École du Parc

Moose Jaw :

  • École Ducharme

Saskatoon :

  • Pavillon Gustave-Dubois
  • Pavillon Monique-Rousseau

Le CÉF précise par ailleurs que les électeurs devront obligatoirement porter un masque, se désinfecter les mains et se soumettre à un contrôle de la température avant d’accéder aux espaces réservés au scrutin à Saskatoon, Regina et Moose Jaw.

Un maximum de 15 personnes, incluant les employés et les bénévoles, sera admis en même temps à l’intérieur des bureaux de scrutin.

Avec les informations de Vincent Turgeon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !