•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On invite les jeunes internautes à passer au vote sur… Minecraft!

Un édifice qui ressemble à un hybride entre la Maison-Blanche et le Capitole.

À l’aube des élections américaines, l’agence Sid Lee cherchait une manière créative d’initier les plus jeunes à l’exercice démocratique.

Photo : Gracieuseté de Sid Lee

Stéphanie Dupuis

Minecraft a déjà accueilli des concerts virtuels, des bibliothèques et même une collation des grades. Cette fois-ci, les joueurs et joueuses pourront se rendre aux urnes pour se prononcer sur une dizaine d'enjeux sociaux. C’est l’idée qu’a eue la boîte montréalaise Sid Lee pour initier la jeune génération à ce pouvoir constitutionnel.

Depuis lundi matin, lorsque les internautes se connectent au serveur Build the Vote sur Minecraft, on les téléporte dans un monde de pixels parsemé de fleurs, de verdure et de drapeaux américains.

En arrière-plan : une imposante bâtisse dont l’architecture est à mi-chemin entre la Maison-Blanche et le Capitole de Washington DC. C’est dans cette maison que les joueurs et joueuses de partout dans le monde peuvent s’informer sur le processus électoral des États-Unis et se prononcer sur 10 enjeux sociaux universels.

Créativité montréalaise

À l’aube des élections américaines, l’agence Sid Lee cherchait une manière créative d’initier les plus jeunes à l’exercice démocratique.

Depuis plusieurs années, Sid Lee [s’implique pour faire évoluer certains] enjeux sociaux. [...] Cette année, notre équipe de Montréal s’intéressait à l’importance de la démocratie aux États-Unis. On a commencé à se demander comment on pouvait faire pour éduquer (les jeunes) pour qu’un jour, ils aient envie d’aller voter.

Martin Gauthier, président de Sid Lee Montréal

Pour s’aider dans sa quête, la boîte montréalaise s’est affiliée à Rock the Vote, un organisme américain non partisan dont la mission depuis 30 ans est d’éduquer la population sur les élections et le scrutin.

On s’est dit : "Pourquoi on ne va pas les rejoindre sur une plateforme où ils sont déjà?", a indiqué Martin Gauthier. Leur radar s’est rapidement arrêté sur Minecraft, un jeu vidéo libre fréquenté par quelque 120 millions de personnes par mois.

Au jeu comme dans la vie

Dans Build the Vote, vous ne verrez pas de pancartes partisanes de Joe Biden ou de Donald Trump. Sid Lee et Rock the Vote ont plutôt misé sur des sujets qui touchent le monde entier. On ne voulait pas que les jeunes puissent voter pour des partis, mais qu’ils puissent s’informer sur des enjeux. Des enjeux qui ne touchent pas juste les États-Unis, précise M. Gauthier.

Les 10 thèmes

  • Législation sur les armes à feu
  • Réforme de la justice pénale
  • Accès aux soins de santé
  • Changements climatiques
  • Inégalités raciales
  • Système d’éducation
  • Immigration
  • Stabilité de l’emploi
  • Prêts étudiants
  • Lutte contre la corruption


Lorsque l’avatar entre dans le bureau de vote, il s’identifie en appuyant sur le bouton. L’avatar apparaît sur un mur. Il est enregistré et peut maintenant aller voter, mentionne Nicolas Labbé, concepteur-rédacteur pour l'agence Sid Lee.

Des figurines de Minecraft sous la mention "Build the vote".

Les joueurs et joueuses ont jusqu’au 30 octobre prochain pour exercer leur droit de vote.

Photo : Gracieuseté de Sid Lee

Une fois à l’intérieur, les internautes peuvent déambuler dans les couloirs de l’édifice et lire des textes sur ces enjeux. Après s’être fait une tête, l’avatar est téléporté vers un isoloir où il peut appuyer sur son choix.

On a créé une chambre isolée des autres où on peut soumettre son vote en toute confidentialité.

Nicolas Labbé

Une fois le vote complété, l’avatar peut arborer fièrement l’un des sept costumes (skins) indiquant qu’il a exercé son droit. Les personnages peuvent ensuite poursuivre leur aventure à l’intérieur du Capitole réinventé pour en apprendre davantage sur le processus électoral américain.

On a aussi caché des drapeaux américains un peu partout, pour le plaisir, indique M. Labbé. Les joueurs et joueuses ont jusqu’au 30 octobre prochain pour exercer leur droit de vote.

Et comme toute élection en règle, les bureaux fermeront le temps de comptabiliser les bulletins. L’issue du scrutin sera dévoilée entre le 31 octobre et le 2 novembre, lors d’un événement organisé sur les réseaux sociaux de Rock the Vote.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !