•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Développement économique Sept-Îles et Port-Cartier amputés d’une partie de leur mandat

Alain Thibault lors d'une entrevue au micro de Radio-Canada.

Le préfet de la MRC de Sept-Rivières et maire de Port-Cartier, Alain Thibault

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

La MRC de Sept-Rivières retire à Développement économique Sept-Îles (DESI) et Développement économique Port-Cartier (DEPC) le mandat d’accompagner les entreprises de leurs territoires respectifs et le financement qui y est associé.

C’est plutôt la MRC elle-même qui va embaucher deux agents de développement pour soutenir les entreprises du territoire à faire face aux enjeux de la région.

Selon le préfet de la MRC et maire de Port-Cartier, Alain Thibault, cette nouvelle responsabilité accordée à la MRC va notamment permettre de libérer les corporations municipales de développement économique pour qu’elles puissent se concentrer sur leurs démarches pour attirer et créer de nouvelles entreprises plutôt que d’accompagner celles qui existent déjà.

Ça va dégager beaucoup plus de temps pour nos corporations respectives qui vont pouvoir se concentrer à faire du démarchage en développement économique pour arriver et nous amener d’autres entreprises industrielles, commerciales et manufacturières, avance le préfet. Je pense que c’est une main qui leur est tendue en dégageant du temps, je pense que les résultats vont venir avec.

Les nouveaux agents de développement de la MRC auront pour mandat d’aider les entreprises à faire face à différents enjeux régionaux comme le ralentissement économique et le déclin démographique, ajoute le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, qui siège également au conseil de la MRC.

Réjean Porlier lors de la conférence de presse.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier (archives)

Photo : Radio-Canada / François Robert

La décision s’accompagne aussi d’une coupure de financement attribué par la MRC aux municipalités de Sept-Îles et de Port-Cartier pour leur corporation de développement économique respective.

Selon Alain Thibault, DÉSI verra donc son budget réduit de quelque 115 000 $ et DEPC de 35 000 $.

DEPC dénonce un manque de consultation

Développement économique Port-Cartier est déçu de la décision de la MRC de Sept-Rivière de l'amputer d'une partie de son mandat et de son financement.

Le président du conseil d'administration de DEPC, Gilles Couture, déplore la méthode utilisée par la MRC pour arriver à sa décision. Il indique que son organisation aurait voulu être consultée et pense que d'autres solutions auraient pu être trouvées.

Si le scénario présenté par la MRC se concrétise, un poste de conseiller aux entreprises, qui est présentement vacant, devra être aboli chez DEPC.

Du côté de Développement économique Sept-Îles, on dit qu'il est encore prématuré pour émettre des commentaires.

Son directeur général, Martin Lévesque, assure toutefois la collaboration de son équipe pour la passation des dossiers d'accompagnements d'entreprises vers la MRC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !