•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de procédures d’appel contre François Roussy, coaccusé de Nathalie Normandeau

François Roussy dans un corridor du palais de justice de Québec.

L'ex-maire de Gaspé, François Roussy, était l'un des coaccusés de l'ancienne ministre Nathalie Normandeau (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas en appel la décision qui a mis fin aux procédures criminelles contre l’ancienne vice-première ministre du Québec, Nathalie Normandeau, et ses coaccusés, dont l’ancien maire de Gaspé, François Roussy.

Le DPCP avait 30 jours pour porter en appel la décision du juge André Perreault et il a annoncé lundi après-midi qu'il ne le fera pas.

François Roussy se dit soulagé de cette décision. Celui, qui a été maire de Gaspé de 2005 à 2013, indique ne plus avoir l’énergie de commenter ce procès qui a duré quatre ans. C’est sans surprise qu’il affirme pouvoir enfin tourner la page.

L'entrepreneur veut maintenant se concentrer sur le développement de la communauté de Gaspé, où il habite toujours.

Il ajoute qu'il sent le besoin de redonner aux gens qui l’ont appuyé durant cette épreuve. Il ne veut pas préciser de quelle manière pour l'instant, mais l’ancien maire exclut tout retour en politique.

François Roussy souhaite que le public puisse avoir accès rapidement aux explications contenues dans la décision du juge Perreault.

Le jugement, indique-t-il, a été caviardé dans le but de respecter l’enquête du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui est en cours. Il juge toutefois essentiel que les gens puissent avoir l’heure juste au sujet de cette affaire qui a été très médiatisée.

Avec les informations de Jean-François Deschênes

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.