•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cas de COVID-19 dans des écoles de Hearst et Sudbury

L'École secondaire catholique de Hearst.

Un cas de COVID-19 est rapporté à l'École secondaire catholique de Hearst.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Radio-Canada

Deux nouveaux cas de COVID-19 sont rapportés dans deux écoles secondaires du Nord de l’Ontario. Une éclosion a d'ailleurs été déclarée dans une école de Sudbury.

Le Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières (CSCDGR) dit avoir été avisé dimanche matin par le Bureau de santé Porcupine d’un cas à l’École secondaire catholique de Hearst.

Avec la collaboration de la direction de l’école, le bureau de santé a envoyé des lettres aux parents dont les enfants auraient pu avoir été exposés à la personne infectée, en leur demandant de garder leur enfant isolé à la maison.

Les infirmières en santé publique ont demandé à quatre groupes de s’isoler pour le moment et les suivis pour le retour seront déterminés lors des enquêtes avec chaque personne, indique Richard Loiselle, directeur des communications au conseil scolaire.

Pour le moment, 79 personnes sont en auto isolement.

Richard Loiselle, directeur des communications au CSCDGR

Il s’agit du deuxième cas de COVID-19 dans une école du Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières.

Un premier cas avait été déclaré à l’École catholique Louis-Rhéaume à Timmins, au début du mois.

Dans un communiqué publié lundi soir, Lianne Catton, la médecin hygiéniste du Bureau de santé Porcupine a indiqué que les membres d'un gym pourraient avoir été exposés au virus.

Dans le cadre de notre enquête, nous avons appris que des membres du Rick's Muscle World Centre de Hearst pourraient avoir été exposés à la COVID-19 le mardi 20 octobre 2020 et le mercredi 21 octobre 2020 entre 15 h et 17 h.

Lianne Catton, médecin hygiéniste du Bureau de santé Porcupine


Le bureau de santé demande aux personnes qui ont fréquenté le gym pendant ces périodes de surveiller l'apparition de symptômes.

En entrevue à l'émission Le Matin du Nord, le propriétaire du centre. Richard Lemay, souligne que le Bureau de santé a effectué une inspection de son établissement et que tout a été jugé conforme.

Il estime que ses clients ne craignent pas une éclosion en raison du nettoyage régulier des lieux.

La plupart des gens qui viennent ici se sentent plus en sécurité que n'importe où ailleurs à cause du fait que tout le monde désinfecte toutes les choses qu'ils touchent, dit-il.

Éclosion à Sudbury

Santé publique Sudbury et districts a déclaré une éclosion de COVID-19 à l’école secondaire Lo-Ellen Park du Sudbury.

Le Conseil scolaire Rainbow a indiqué qu’une troisième personne a subi un test positif à la COVID-19.

Selon la directive provinciale, une éclosion est déclarée si au moins deux cas dans une école sont reliés et s’il y a des preuves que, dans au moins un cas, la personne a pu contracter l’infection à l’école.

Une cinquième classe a été invitée à s’auto-isoler jusqu’au 5 novembre, indique le conseil dans une lettre aux parents.

Toutes les personnes ayant reçu comme consigne de s’isoler ont également reçu une lettre de Santé publique et quelqu’un du bureau de santé communiquera directement avec elles, indique le bureau de santé publique dans un communiqué.

En date du 26 octobre à 20 h, il y a 31 cas de COVID-19 actifs connus dans le Nord de l'Ontario, dont 13 dans le secteur du Grand Sudbury, 6 dans la région du Bureau de santé Porcupine et 5 dans la région de Thunder Bay.

Le BSP rapporte également deux cas actifs situés à l'extérieur de son territoire, inclus dans le total de 30 cas pour l'ensemble du Nord de la province.

Une ligue de soccer suspend ses activités

Par ailleurs, la ligue de soccer du Grand Sudbury a suspendu ses activités le week-end dernier alors qu’un joueur a reçu un résultat positif après un test de dépistage de la COVID-19.

Dans une lettre aux parents, le conseil d’administration souligne qu’il s’agissait du dernier week-end d’activités extérieures.

Le conseil d’administration évaluera la situation sur une base continue, alors que nous continuons à travailler avec Santé publique Sudbury et districts, indique le président, Joe Snofl.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !