•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario déposera son budget le 5 novembre

La province se dirige vers un déficit record de plus de 37 milliards cette année, selon un rapport indépendant.

Rod Phillips en point de presse.

Le ministre des Finances de l'Ontario, Rod Phillips. Le premier ministre Doug Ford est en arrière-plan.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le gouvernement de Doug Ford fera le point sur les finances publiques de l'Ontario le 5 novembre, en pleine pandémie.

Le budget annuel, déposé habituellement au printemps, a été reporté cette année à cause du coronavirus.

Le premier ministre Ford a promis, lundi, plus d'aide pour les entreprises dans le budget du 5 novembre.

Il a admis que le défi était de taille pour sortir la province du rouge. Toutefois, il a maintenu qu'une hausse des impôts n'était pas la solution.

Pour nous engager sur la voie de la reprise économique, il faut que notre main-d'œuvre soit en bonne santé. C'est pourquoi nous avons axé tous nos efforts sur la santé et la sécurité des Ontariens et Ontariennes tout au long de la pandémie, affirme M. Ford dans un communiqué.

Le ministre des Finances, Rod Phillips, ajoute qu'il est difficile de faire des projections économiques, alors que la province pourrait faire face à d'autres vagues de COVID-19 avant qu'un vaccin soit mis au point.

Ainsi, son budget contiendra trois scénarios possibles relativement à l'économie ontarienne et aux finances publiques.

Le budget que je déposerai le jeudi 5 novembre fournira une perspective sur trois ans qui viendra renforcer le programme de notre gouvernement pour lutter contre la COVID-19, doté de 30 milliards de dollars.

Rod Phillips, ministre des Finances

Déficit record

Dans son énoncé économique d'août dernier, le ministre Phillips projetait un déficit de 38,5 milliards de dollars et une baisse de 6,7 % du PIB en 2020.

Les dernières prévisions du Bureau de la responsabilité financière de l’Ontario (BRF), un organisme indépendant, indiquent que l'Ontario se dirige vers un déficit de 37,2 milliards, soit un record dans les deux cas.

Le directeur de la responsabilité financière Peter Weltman ajoute qu'il serait « très difficile » pour le gouvernement Ford de respecter sa promesse post-électorale d'éliminer le déficit provincial d'ici 2023-2024.

Après le budget du 5 novembre, la province doit revenir à un calendrier budgétaire habituel et déposer son budget annuel subséquent avant la fin mars 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !