•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le DPCP ne fera pas appel de l’acquittement de l'auteur Yvan Godbout

L’auteur Yvan Godbout photographié lors d’un salon du livre. On aperçoit, à l’avant-plan, une copie de son roman «Les Yeux jaunes».

L’écrivain Yvan Godbout

Photo : Facebook/Yvan Godbout - Auteur/Alain Paquet

Radio-Canada

L'acquittement d’Yvan Godbout est confirmé. Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) n’entend pas porter en appel le jugement rendu le 24 septembre, qui a acquitté l’auteur du roman Hansel et Gretel accusé d’avoir produit de la pornographie juvénile.

Cette décision confirme donc l'acquittement des personnes accusées dans ce dossier, soit M. Godbout et Éditions ADA inc., indique le DPCP.

Le roman d’horreur Hansel et Gretel, paru en 2017, contient un passage décrivant en termes explicites le viol d’une fillette.

C’est cet extrait qui a fait l’objet d’une plainte en 2018 qui a mené quelques mois plus tard à l’arrestation de M. Godbout, dont le domicile a été perquisitionné. Les policiers se sont également rendus à la maison d’édition AdA à Varennes.

En acquittant M. Godbout, le juge Marc-André Blanchard a également invalidé des articles du Code criminel jugés contraires à la liberté d’expression.

Il a ajouté qu’il était important de distinguer entre le matériel qui expose une réalité tangible, des vidéos ou des photos et même des dessins, et une fiction littéraire.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.