•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

152 nouveaux cas de COVID-19 dans la grande région de Québec

776b7f06894446b5a02051ab60c82923

Masques, neiges et temps gris

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Le bilan publié lundi matin fait état de 91 nouveaux cas de COVID-19 dans la Capitale-Nationale et 61 en Chaudière-Appalaches.

Les nouvelles infections sont donc en baisse par rapport aux jours précédents, mais il y a souvent moins de tests de dépistage réalisés les fins de semaine et il faudra voir si la tendance se maintient.

La moyenne des nouveaux cas dans les 7 derniers jours s'établit à 130 pour la Capitale-Nationale et 80 pour Chaudière-Appalaches.

Vendredi, la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale a déclaré que l'heure est grave et que les ruptures de service dans les hôpitaux de la région pourraient s'aggraver si la tendance n'était pas inversée rapidement. Pour faire passer le message, Geneviève Guilbault était flanquée des maires de Québec et de Lévis. Régis Labeaume juge que la région est en équilibre précaire sur un dangereux point de bascule.

À l'échelle du Québec, le plus récent bilan fait état de 808 nouveaux cas de COVID-19 confirmés dans les dernières 24 h. Le gouvernement Legault devrait d'ailleurs annoncer que les mesures sanitaires seront prolongées en zone rouge. Elles ne seront pas levées le 28 octobre comme l'espérait au départ le gouvernement.

Plus de 100 cas chez Olymel

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a également confirmé 11 nouveaux cas de COVID-19 chez les employés de l'usine Olymel de Vallée-Jonction, ce qui porte le total à 101 personnes infectées.

Le dépistage massif de l'ensemble des employés lancé lundi se poursuit et 358 personnes ont subi le test jusqu'à présent.

Dès la semaine dernière, le syndicat a demandé la fermeture de l'abattoir pendant deux semaines pour éviter que le virus se propage davantage. Cette solution n'est toujours pas envisagée par la direction de l'entreprise ou par la santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !