•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 27 millions de dollars pour lutter contre les inondations à Tecumseh

Panneau d'accueil à l'entrée de la ville.

Ville de Tecumseh.

Photo : Radio-Canada / Marine Lefevre

Le maire de Tecumseh, Gary McNamara, et Irek Kusmierczyk, député de Windsor-Tecumseh, ont annoncé lundi un investissement de près de 27 millions de dollars pour lutter contre les inondations à Tecumseh. 

Avec ces fonds, le gouvernement fédéral affirme vouloir lutter contre les effets des tempêtes catastrophiques qui sont les conséquences des changements climatiques.

Le gouvernement du Canada investit 10,7 millions de dollars dans ce projet dans le cadre du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes. [...] La Ville alloue également plus de 16 millions de dollars au projet.

Communiqué du gouvernement fédéral

Selon le gouvernement, il s'agit du plus important investissement fédéral de l'histoire de Tecumseh.

Ces fonds seront essentiellement affectés à la construction d’infrastructures et à l’entretien d'infrastructures existantes.

  • Mise hors service de la station de pompage St. Mark’s
  • Construction d’une nouvelle station de pompage regroupée pour Scully et St. Mark’s
  • Amélioration de la station de pompage PJ Cecile
  • Amélioration des égouts pluviaux

Une partie de la réponse

Pour Andrew Dowie, conseiller municipal de la Ville de Tecumseh, il s’agit d’une excellente nouvelle.

Cet argent va contribuer à éviter les inondations dans la Ville de Tecumseh, principalement dans le quartier de l’est, l’ancien St-Clair Beach , explique-t-il.

Andrew Dowie se tient devant un édifice à Tecumseh.

Andrew Dowie est conseiller municipal de la Ville de Tecumseh

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Andrew Dowie précise néanmoins que ce financement ne permettra pas de régler tous les problèmes liés aux inondations.

Ce n’est pas un moyen d’arrêter des inondations qui viennent du lac St-Clair. Si le niveau du lac s'élève, ces installations ne sont pas les outils pour résoudre ce problème-là, ajoute-t-il.

Pour lui, il faudra donc d’autres investissements pour prendre en charge les inondations liées à la montée des eaux du lac.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !