•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien chef autochtone de Fond-du-Lac condamné à trois ans de prison

Le bâtiment abritant la Cour du Banc de la Reine de Prince Albert.

L'ancien chef autochtone doit aussi restituer 120 000 $. (archives)

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Radio-Canada

La Cour du Banc de la Reine à Prince Albert, en Saskatchewan, a condamné l’ancien chef de la Première Nation Denesuline de Fond-du-Lac Napoléon Mercredi à trois ans de prison pour fraude et abus de confiance.

Napoléon Mercredi doit également rembourser 120 000 $.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2009-2011. M. Mercredi avait alors transféré plus de 260 000 $ de fonds de la bande dans un compte personnel.

La peine a été prononcée au début de la semaine dernière.

En février dernier, lors d'une précédente audience dans ce dossier, le procureur à la Cour du Banc de la Reine, Darren Howarth, a dit espérer que la condamnation du chef autochtone enverrait un message clair pour que les fonds publics soient toujours utilisés de façon responsable.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !