•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Vancouver, des hôtels louent désormais des chambres à la journée

Une chambre à l'Hôtel Hyatt Regency de Vancouver avec un lit double, une télévision, une table et un fauteuil.

Une chambre à l'Hôtel Hyatt Regency de Vancouver.

Photo : Radio-Canada / hotelsbyday.com

Philippe Moulier

Des hôtels de Vancouver décimés par l’absence de touristes ont commencé à louer des chambres à la journée à des travailleurs qui préfèrent s’éloigner un temps de la maison. Ils s'approprient ainsi de nouvelles sources de revenus.

Les travailleurs sont en quête d'un endroit plus calme et plus privé pour s’affairer à leurs tâches. [Les hôtels] s’adaptent au monde dans lequel nous vivons , explique Barry Choi, un spécialiste des voyages qui constate une nette hausse de ces demandes de locations journalières.

Les clients sont motivés par les prix qui sont bien moins élevés qu’une nuitée. À titre d’exemple, l’Hôtel Georgia Court au centre-ville propose des chambres à 99 $ pour un séjour de 9 h à 17 h, soit 34 % moins que le tarif de nuit.

L’idée est si populaire que l’Hôtel Pacific Gateway à Richmond dans le Grand Vancouver a rempli toutes ses chambres de journée vendredi et dimanche.

Le site HotelsByDay.com propose des locations dans quelque 1500 hôtels à travers le monde. Nous avons augmenté de 400 % le nombre d’hôtels pendant les trois derniers mois de la pandémie , dit son PDG, Yannis Moati.

Selon lui, la demande au Canada est même supérieure à celle aux États-Unis. Les clients veulent un bureau fonctionnel. Ils profitent également d'un service de chambre, d'une piscine et ils ne sont pas obligé de nettoyer quoi que ce soit.

M. Moati affirme que 62 % de ses clients réservent de nouveau une chambre.

D'après les informations de Cathy Kearney

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !