•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fédération provinciale des Fransaskoises dénonce le sexisme dans les organismes

Une dizaine de personnes sont réunies autour d'une table.

La Fédération provinciale des Fransaskoises demande notamment aux organismes provinciaux de se munir de politiques prévenant la discrimination basée sur le sexe.

Photo : Radio-Canada / Marianne Meunier

Radio-Canada

La Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF) dénonce la discrimination sexiste vécue par certaines femmes dans des organismes francophones de la Saskatchewan et demande des mesures pour la prévenir.

La Fédération provinciale des Fransaskoises se dit préoccupée par la discrimination basée sur le sexe en milieu de travail de la province. Elle lance un appel aux organismes de la province pour que des mesures de prévention de la discrimination basée sur le sexe soient mises en place.

Le simple fait de créer des politiques ou de suivre une formation ne suffit pas. Il faut que les gestes appuient la parole. Je suis profondément déçue qu’en 2020, de tels comportements aient lieu envers des femmes francophones dans notre province et au Canada, a déclaré Stéphanie Gaudet, la présidente de la Fédération.

Récemment, d’autres organismes de la province avaient uni leurs voix afin de réclamer le bien-être des organismes communautaires en Saskatchewan. Ils dénonçaient notamment l’intimidation et la discrimination sévissant dans certains organismes de la province.

Selon la présidente de la Fédération provinciale des femmes, mettre en place un environnement sain est la clef.

Il faut développer un cadre de travail où toutes les femmes ont accès à un environnement de travail, juste, équitable et sécuritaire, dit-elle dit.

Selon l’organisme, malgré des initiatives, provenant notamment du palier fédéral, il existe toujours des disparités entre le traitement réservé aux hommes et celui réservé aux femmes. L’organisme critique, notamment la question salariale et les conditions de ce qui a trait à la grossesse .

La FPF appelle aux membres de la communauté des organismes de la province à dénoncer toute discrimination et à se doter de politiques contraignantes à cet égard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !