•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bilan positif pour les Journées de la culture

une main avec un pinceau peint une toile.

Les Journées de la culture ont pu avoir lieu malgré la pandémie.

Photo : Andrew Jackson

Radio-Canada

Un mois après avoir été lancées, les Journées de la culture à Rouyn-Noranda prennent fin. Les activités ont attiré plusieurs participants, et ce, malgré la pandémie.

D'ailleurs, les activités ont été adaptées pour respecter les consignes de la santé publique.

La responsable à la coordination des journées de la culture à Rouyn-Noranda, Renée Arseneault, considère que l'événement a été un succès, surtout en contexte de pandémie.

Je peux dire qu'on fait des jaloux au national par notre nombre d'activités, par le fait qu'on a pu tenir 100 % [des activités]. C'est vraiment une édition complète. C'est sûr que cette année, ça a demandé plus de logistique et d'adaptation, reconnaît-elle.

Par exemple, le circuit d'art public qui se déroulait en autobus par les années passées a eu lieu à vélo cet automne. Ça faisait tellement du bien de prendre l'air, de voir des gens et de faire un gros bain de culture, se réjouit Renée Arseneault.

Le volume des activités en milieu scolaire a légèrement diminué par rapport aux années précédentes. Je crois que les artistes et les organismes ont senti que ce serait plus compliqué de rentrer dans les écoles. En effet, ç’a été plus de préparation, plus d'organisation, mais on a quand même pu le faire et on a eu une super collaboration du Centre de services scolaire de Rouyn-Noranda, souligne Mme Arseneault.

En effet, trois activités ont eu lieu dans le volet scolaire, comparativement à huit en 2019. Du côté des stations découvertes, le nombre de participants a augmenté, s'élevant à 345 personnes pour 12 activités, alors qu'en 2019, on a dénombré 272 personnes pour 8 activités.

Le thème cette année, Les 1001 métiers de la culture rendait hommage aux travailleurs du milieu culturel qui travaillent dans l'ombre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !