•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allen l’alpaga : nouvelle coqueluche albertaine des fêtes pour enfants

Carly Ingeveld, Allen l'alpaga et Morgan Cooper, devant une pelouse enneigée.

Allen, un alpaga d'Airdrie, devient une attraction chaque fois qu'il se présente à une fête.

Photo : Radio-Canada / Paul Karchut

Radio-Canada

Depuis quelques mois, Allen, un alpaga vivant à Airdrie, au nord de Calgary, est devenu l’attraction préférée des fêtes pour enfants.

L’animal au long cou et au pelage fourni s’est trouvé une nouvelle vocation en août lorsqu’une de ses propriétaires, Carly Ingeveld, a décidé de l’amener à la fête d’anniversaire de sa nièce.

Selon la jeune femme, la présence d’Allen a été un succès instantané.

Après la fête, cinq parents m’ont demandé si je pouvais faire la même chose pour eux, raconte-t-elle.

Depuis, le calendrier d’Allen affiche complet. Le gentil alpaga est occupé jusqu’à avril 2021.

Ç'a pris des proportions que nous n’imaginions pas.

Carly Ingeveld, co-propriétaire d'Allen

Une étoile est née

Pourtant, rien ne prédestinait Allen à la célébrité. Carly Ingeveld et Morgan Cooper ont adopté l’alpaga d’un de leurs amis qui possède une entreprise de chevaux et qui ne pouvait plus le garder.

Avec ses lunettes fumées, sa cravate et sa bouille sympathique, Allen a cependant su gagner le coeur des enfants de sa région.

Tout le monde l’adore, affirme Morgan Cooper, l’autre propriétaire de l’animal.

Allen pose pour la caméra. Il porte une cravate.

Avec sa cravate, Allen l'alpaga a un style bien à lui.

Photo : Radio-Canada / Paul Karchut

Il entre, s’assoit, se couche, pose pour les photos. Tout le monde peut l’embrasser et lui donner une friandise, dit-elle.

Même les enfants les plus craintifs arrivent à apprivoiser l’animal.

Ils finissent habituellement par l’enlacer et lui sauter dessus, raconte Carly Ingeveld.

Allen a tout de même quelques traits de caractère bien à lui.

Selon ses propriétaires, l’alpaga ne mord pas, mais il aime bien, en plus de la laitue et des carottes, brouter dans les pots de plantes.

Elles ajoutent que ses pattes sont naturellement coussinées et qu’il n’abîmera donc pas les planchers de ses hôtes.

Allen a cependant une peur bleue des miroirs.

Il déteste son reflet.

Morgan Cooper, co-propriétaire d'Allen

Devant le succès de leur animal et de leur nouveau modèle d’affaires, Morgan Cooper et Carly Ingeveld ont décidé d’adopter Fuzzbucket, un cochon miniature qui accompagnera Allen dans ses prochaines aventures, pour le plus grand bonheur des enfants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !