•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les transporteurs aériens doivent rembourser les billets d'avion, croit le Bloc québécois

Un avion de la compagnie Air Canada sur le tarmac de l'aéroport de Montréal.

Ottawa a prêté 788 millions de dollars à Air Canada au printemps dernier.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Le Bloc Québécois veut forcer les compagnies aériennes à rembourser les clients dont le vol a été annulé dans un projet de loi qu'il a présenté à la Chambre des Communes vendredi.

Le Bloc Québécois a également déposé en appui une pétition ayant récolté près de 33 000 signatures en faveur de ces remboursements.

Le Bloc espère ainsi inciter le ministre des Transports, Marc Garneau, à prendre une position claire sur les droits des consommateurs, explique la députée de Manicouagan, Marilène Gill.

C'est clair, dans la loi [actuelle], qu'on doit rembourser [les billets d’avion]. Dans la jurisprudence au palier fédéral, on le voit aussi : les gens sont remboursés. Et là, on voit M. Garneau qui met de l'ambigüité alors qu’il n’y en a aucune.

Marilène Gill, députée de Manicouagan

Le message de la pétition est également très clair : le ministre Garneau doit se réveiller. Ces 33 000 personnes exaspérées réclament du gouvernement libéral qu'il fasse enfin respecter leurs droits, ajoute dans un communiqué le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Transport, Xavier Barsalou-Duval.

Marilène Gill indique que plusieurs pays, notamment l’Australie, ont imposé aux compagnies aériennes de rembourser leurs clients si elles voulaient être éligibles à des subventions gouvernementales.

Avec les informations d'Alexandre Courtemanche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !