•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'impact des nouvelles restrictions pour les écoles de la DSFM

Des casiers dans un couloir vide.

Les élèves du secondaire du Collège Louis-Riel, entre autres, ne passeront pas à l'enseignement à distance.

Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) clarifie ce que voudront dire pour ses élèves les nouvelles mesures sanitaires annoncées jeudi par la province. Notamment, il n'y aura pas d'enseignement à distance pour les élèves de la 9e à la 12e année.

Jeudi, le Manitoba a annoncé que les écoles de la région métropolitaine de Winnipeg et du nord de la province devaient suivre de nouveaux règlements sanitaires.

Selon ces nouvelles restrictions, une distance physique de 2 mètres entre les élèves doit être respectée dans la mesure du possible.

Cette directive a poussé la DSFM à demander à la province si elle pouvait envoyer ses élèves de la 9e à la 12e année en enseignement à distance, afin de faire de la place dans les écoles pour les élèves de la maternelle à la 8e année.

Dans une lettre envoyée aux parents vendredi, le DSFM indique : Nous avons communiqué avec le ministère de l’Éducation qui nous a donné l’aval de continuer avec le système actuel; soit un mètre de distanciation et des cohortes.

Pour nos élèves de la 9e à la 12e année, le ministère nous indique que pour le moment, c’est le statu quo. Il se pourrait par contre que si le code orange perdure, nous allions vers un modèle hybride. Malheureusement, cette solution ne libérerait toujours pas assez d’espace pour garantir que tous nos élèves de la maternelle à la 8e année puissent être à une distanciation de deux mètres, ajoute le DSFM.

Début de l’enseignement à distance le 2 novembre

Jeudi, la DSFM a aussi envoyé un sondage aux parents d’élèves de la maternelle à la 8e année. Les parents doivent faire un choix entre continuer d'envoyer leurs enfants à l’école ou de passer à l’enseignement à domicile.

Dans la lettre aux parents de vendredi, la DSFM précise certains détails par rapport à l’éducation à distance.

Celle-ci sera seulement offerte (sauf pour des raisons médicales) tant que durera le code orange. La DSFM souligne qu’elle n’a aucune idée du temps que cela pourra durer.

Le début de l’éducation à distance est prévu le 2 novembre. Pour la semaine du 26 au 30 octobre, les élèves recevront des leçons à compléter à la maison, comme s’ils étaient malades ou en voyage.

Nous ne pouvons pas garantir que votre enfant sera placé avec le même enseignant qu’il a présentement. La préférence serait en premier lieu, l’enseignant actuel et en deuxième lieu, que l’élève soit assigné à un enseignant de l’école ou de la division, poursuit la lettre de la DSFM.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !