•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections provinciales : les partis galvanisent leurs troupes avant le scrutin

Montage photo avec une photo de Scott Moe et de Ryan Meili.

Scott Moe (à gauche) et Ryan Meili (à droite) ont soutenu leurs candidats respectifs pour des circonscriptions de Saskatoon, Moose Jaw et Regina (archives).

Photo : tirées de Facebook/Scott Moe et Ryan Meili

Radio-Canada

À 72 heures du scrutin, les leaders des deux principaux partis politiques de la Saskatchewan ont passé leur journée à Saskatoon, Moose Jaw et Regina afin d'électriser leurs partisans respectifs et de soutenir leurs candidats locaux.

Le Parti saskatchewanais organisait, par exemple, un deuxième ralliement automobile à Saskatoon afin d'exposer les différences politiques entre leur formation et le Nouveau Parti démocratique (NPD) de Saskatchewan.

Le candidat et chef du Parti saskatchewanais, Scott Moe, accompagné de l’adversaire de Ryan Meili dans la circonscription de Saskatoon-Meewasin, Rylund Hunter, a expliqué lors d’une allocution qu’il y avait aujourd’hui 170 000 personnes de plus qui vivaient dans la province comparativement à 2007 [alors que] sous le NPD, [la province avait] perdu du monde, du travail et des occasions au profit d’autres provinces.

Scott Moe en a aussi profité pour cibler le chef du NPD en expliquant que Ryan Meili ne souhaitait pas parler du bilan politique de son parti, car le Parti saskatchewanais a un bilan de croissance [alors que] le NPD a un bilan de déclin.

Le NPD à Moose Jaw et Regina

De son côté, Ryan Meili a voyagé entre Regina et Moose Jaw afin de mettre l’accent sur ce qu'il qualifie de risque de compressions budgétaires si le Parti saskatchewanais forme toujours le gouvernement à l'issue des élections.

Dans la matinée de vendredi, le leader néo-démocrate était dans la capitale provinciale pour y soutenir le candidat de la circonscription de Regina-Coronation Park, Noor Burki.

Selon Ryan Meili, M. Burki entend ce que tant de nos candidats et bénévoles entendent sur le pas de la porte : cette fois, les gens ne peuvent tout simplement pas faire confiance à Scott Moe pour faire les investissements dont nous avons besoin pour combattre la COVID-19 et renforcer nos communautés.

Le chef du NPD de la Saskatchewan s’est ensuite rendu à Moose Jaw pour y afficher son soutien auprès de la candidate du parti pour la circonscription de Moose Jaw-Wakamow, Melissa Patterson.

Là encore, Ryan Meili et Melissa Patterson ont mis l'accent sur le bilan des compressions budgétaires du Parti saskatchewanais, en se concentrant notamment sur les répercussions de celles-ci observées à Moose Jaw.

Ryan Meili doit se présenter à la Place Evraz de Regina, vendredi soir, afin de donner un discours qui sera suivi d’un concert de Megan Nash and the Best of Intentions. Il sera possible d'y participer à condition de rester dans son véhicule, afin de respecter la distanciation physique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !