•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le stationnement gratuit à Sherbrooke pendant les Fêtes?

Des places de stationnement à Sherbrooke

Les visiteurs du centre-ville de Sherbrooke profiteront-ils du stationnement gratuit pendant le temps des Fêtes? (archives)

Photo : Radio-Canada / Daniel Mailloux

Radio-Canada

Les visiteurs du centre-ville de Sherbrooke profiteront-ils du stationnement gratuit pendant le temps des Fêtes? La question a été abordée, vendredi, lors d'une rencontre du comité de revitalisation du centre-ville.

L’idée a été relancée à Sherbrooke après la décision des autorités de Montréal d'enlever les tarifs de stationnement au centre-ville les soirs et fins de semaine, du 14 novembre au 31 décembre.

Les membres du comité de revitalisation du centre-ville présents lors de la rencontre de vendredi se sont montrés favorables à la gratuité du stationnement dans le temps des Fêtes, d’après la conseillère Chantal L'Espérance, qui est également la présidente du comité.

Reste néanmoins à voir les modalités du projet. Est-ce que ça sera les soirs et les fins de semaine?, se questionne Chantal L’Espérance. Chose certaine, la période de gratuité couvrirait la période des Fêtes, mais peut-être quelques semaines avant. Différents scénarios sont sur la table, assure-t-elle.

On veut favoriser le magasinage au centre-ville. Les restaurants, les bars, les commerces du centre-ville sont ce qu’on veut favoriser, souligne-t-elle.

Le scénario d'un stationnement gratuit les soirs et les fins de semaine durant le mois de décembre au centre-ville de Sherbrooke pourrait amputer à la Ville des revenus d’environ 70 000 $.

Mme L'Espérance rappelle néanmoins que les revenus de la Ville reliés aux tarifs de stationnements ont fondu considérablement. Depuis le début de la pandémie, l’achalandage au centre-ville a connu une baisse moyenne de 44 %, selon les données de la Ville.

Une idée bien accueillie par les commerçants

L'idée de réduire la tarification des stationnements est plutôt bien accueillie par les commerçants du centre-ville. C’est une très belle initiative, surtout dans les circonstances, lance Anik Beaudoin, propriétaire du restaurant Auguste.

Même si elle reconnaît l’importance des revenus des stationnements pour la Ville, la restauratrice croit que les commerçants auraient tout à gagner si les clients avaient quelques moments de grâce.

Le stationnement a toujours été un problème pour la clientèle. On comprend que ça génère des revenus et que dans toute ville, il y a un prix à payer pour venir en voiture. Mais je crois que ça serait intéressant d’avoir des plages ou des moments de l’année où on donne congé pour inciter les gens à venir nous visiter, dit-elle.

Même son de cloche du côté du propriétaire de la toute nouvelle librairie indépendante, la librairie générale Appalaches, installée au centre-ville de Sherbrooke.

Je trouve que ça serait un beau soutien de la part de la Ville de mettre ça en place, croit-il.

Avec les informations de René Cochaux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !