•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phénix : l'AFPC et le Conseil du Trésor signent l'entente sur le dédommagement

La feuille d'érable du drapeau canadien avec, en fond, une calculatrice, un stylo et des formulaires de comptabilité.

Une entente pour les nouvelles conventions collectives de 80 000 membres de l'AFPC a aussi été signée vendredi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'accord pour indemniser les fonctionnaires fédéraux membres de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) qui ont subi les ratés du système de paye Phénix touche les employés actuels et anciens qui ont travaillé au gouvernement fédéral de 2016 à 2020.

L'entente prévoit un montant de 1000 $ pour la première année et de 500 $ pour chacune des années suivantes.

L’AFPC précise dans un communiqué qu'elle s’attend à ce que le Conseil du Trésor verse le dédommagement général Phénix (c.-à-d. le montant forfaitaire de 2500 $) au cours des 180 jours prévus pour la mise en œuvre.

Des indemnités supplémentaires sont aussi prévues pour pallier les problèmes financiers et autres pertes subies par les fonctionnaires en raison des dédales de ce système.

Une indemnité supplémentaire, évaluée au cas par cas, sera offerte aux employés ayant subi des pertes graves causées par Phénix, peut-on aussi lire dans le communiqué.

Cette entente a d'abord été annoncée en juillet dernier.

Renouvellement de convention collective

L’Alliance de la Fonction publique du Canada et le gouvernement fédéral ont également signé vendredi une entente quant au renouvellement de la convention collective pour les 80 000 membres qui travaillent dans le secteur Programmes et administration, ainsi que celui des Services Techniques. La signature officielle des ententes signifie que les nouvelles modalités entrent en vigueur dès vendredi.

Quant aux membres des secteurs Enseignement et bibliothéconomie, Services de l’exploitation et de l’Agence du revenu du Canada, l’AFPC s’attend à les signer au cours des prochaines semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !