•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CHSLD Isidore-Gauthier passé au peigne fin

L'extérieur du CHSLD Isidore-Gauthier.

Le CHSLD Isidore-Gauthier à Alma est situé dans le secteur Saint-Coeur-de-Marie.

Photo : Radio-Canada / Romy Boutin-Saint-Pierre

Radio-Canada

L'équipe spéciale d’urgence qui intervient présentement au CHSLD Isidore-Gauthier, à Alma, est formée d’infirmières et de scientifiques spécialisés en prévention et en contrôle des épidémies.

Cette semaine, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a annoncé qu’une brigade de type SWAT débarquerait bientôt dans quatre établissements d’hébergement de la province, dont Isidore-Gauthier, où on craignait que l’éclosion de COVID-19 devienne hors de contrôle.

Cette équipe, formée par des spécialistes de la Croix-Rouge canadienne et du ministère de la Santé et des Services sociaux, est à l’œuvre.

S’il demeure difficile de savoir combien de membres de l’équipe se trouvent entre les murs du CHSLD, le type d’interventions menées et la durée du séjour, la directrice de la prévention et de la sécurité pour la Croix-Rouge canadienne, Michèle Mercier, explique que des évaluations précises sont réalisées avant que des actions concrètes soient posées.

Il y a toujours des appels à l’avance qui conviennent d’une rencontre. Ils vont faire une évaluation, probablement faire des recommandations et ils vont rester un certain nombre de jours pour être bien sûrs que tout le monde a compris comment ça fonctionne puis ils se retirent et vont dans un autre établissement , a résumé Michèle Mercier, en entrevue à l’émission matinale C’est jamais pareil.

Le ministre Dubé a indiqué que la propagation du virus en établissement de longue durée peut avoir un lien avec la vétusté des installations et le manque de personnel.

Michèle Mercier rappelle que son équipe travaille en soutien à celle du ministère et que chaque situation est particulière. La directrice de la prévention et de la sécurité ne peut statuer sur le cas précis d’Isidore-Gauthier. Elle ne peut dire, non plus, si des équipes d’intervention d’urgence comme celle envoyée à Alma seront déployées dans d’autres CHSLD au cours des prochains jours, puisqu’il s’agit là de la prérogative du ministère de la Santé.

Le virus est partout, pas juste en CHSLD. Il faut que tout le monde fasse son effort. On a tous un rôle à jouer. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas été atteint au printemps et à l’été qu’on ne le sera pas cet automne ou un peu plus tard, a rappelé Michèle Mercier.

Selon les plus récentes données disponibles, sept usagers du CHSLD Isidore-Gauthier ont succombé à la COVID-19.

Le bilan du CIUSSS, publié vendredi, fait état de 34 employés et de 25 usagers qui ont contracté le coronavirus dans ce centre d'hébergement depuis le début de l'éclosion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !