•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary réclame l'application de traçage de la COVID-19 fédérale

Une femme manipule un téléphone intelligent avec une application de traçage de la COVID-19 à l'écran.

L'Alberta et la Colombie-Britannique sont les seules provinces qui n'ont pas approuvé l'application.

Photo : Getty Images / Dirk Waem

Presque trois mois après l'annonce par la province du déploiement en Alberta de l'application fédérale Alerte Covid, aucune entente n'a encore été signée. Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, s'impatiente et conseille tout de même à la population de télécharger l'application fédérale sans attendre.

Naheed Nenshi dit ne pas savoir ce qui retarde la signature de l'accord. L'Alberta et la Colombie-Britannique sont les deux seules provinces qui n'ont pas approuvé l'application.

J’espère qu'un accord sera bientôt signé pour permettre à l'application fédérale de fonctionner ici, confie-t-il.

Selon le maire, il est clair que l'application de la province AB Trace Together n'a pas fonctionné aussi bien qu'elle le devrait.

Chaque fois que je pose la question, on me répond que [la signature est imminente], mais en attendant les cas augmentent et les gens continuent de tomber malades , dit-il.

Tout le monde devrait télécharger cette application.

Naheed Nenshi, maire de Calgary

Tom Sampson, le chef de l'Agence de gestion des urgences de Calgary, encourage également le public à télécharger l'application fédérale.

Comme l'Alberta a dit que c’était imminent, il est logique que les gens la téléchargent sur leur téléphone intelligent dès maintenant afin que l’application soit prête à l'emploi, explique-t-il.

Il faut la télécharger et entrer ses données.

Tom Sampson, chef de l'Agence de gestion des urgences de Calgary

Je crois comprendre que cette application est plus sécuritaire que celle de la province, ajoute-t-il.

Il reste toutefois des défis techniques à relever, selon la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dr Deena Hinshaw, comme celui de faire la transition entre les deux applications.

Pendant que nous travaillons sur ces détails techniques avec le gouvernement fédéral, il est important de rappeler que nous avons déjà une application qui peut aider à informer les gens grâce à des messages confidentiels, rappelle-t-elle.

L'application AB Trace Together est toujours disponible et des correctifs y ont même été apportés.

Même lorsque l'application est en veille sur un téléphone intelligent, ça fonctionne désormais, précise la Dre Hinshaw.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !