•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'École de l'Anse-au-sable de Kelowna pourrait devoir fermer

L'École de l'Anse-au-sable, située à Kelowna.

Les personnes concernées par une éclosion au sein de l'établissement doivent s'isoler pendant 14 jours.

Photo : Radio-Canada / Winston Szeto

Radio-Canada

L’École de l’Anse-au-sable, à Kelowna, en Colombie-Britannique, pourrait devoir fermer alors que 160 membres du personnel et élèves sont en isolement à la suite d'une éclosion de la COVID-19 au sein de l’établissement.

Le Conseil scolaire francophone (CSF) tente de recruter des remplaçants pour pallier le manque de personnel. Son directeur général, Michel St-Amant, soutient que les décisions seront prises au jour le jour.

Je m'attends à ce qu'à un moment donné nous devions faire le choix de fermer l'école simplement parce que nous n'avons pas assez de personnel.

Cinq cas confirmés

Jusqu’à présent, cinq cas en lien avec cette éclosion ont été confirmés, a jeudi la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry, jeudi, lors d’un point de presse annonçant un nombre de cas record dans la province.

La date de la première exposition n'est pas connue, mais l'enquête a commencé dimanche, a-t-elle affirmé.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

La régie de la santé de l’intérieur a ordonné la fermeture de toutes les classes de la prématernelle à la 3e année à l'École de l’Anse-au-sable et a demandé aux enseignants et aux élèves de s’auto-isoler pendant 14 jours.

Des équipes de la santé publique sont sur place et tentent de reconstituer le fil des événements afin de déterminer comment les élèves et le personnel ont été infectés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !