•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : nouvelles restrictions pour le nord du Manitoba qui passe au code orange

Des passants marchent dans une rue à Churchill.

La ville de Churchill, dans le nord du Manitoba, est visée par ces nouvelles mesures.

Photo : CBC / Lyzaville Salle

Les autorités sanitaires annoncent jeudi de nouvelles restrictions pour la région sanitaire du nord du Manitoba, qui passe au code orange dans le système d’intervention en cas de pandémie de la province. Les rassemblements sont limités à 5 personnes tandis que les casinos et certains bars doivent fermer.

Les restrictions, qui sont les mêmes que celles qui sont en vigueur dans la région métropolitaine de Winnipeg, s'appliqueront pour au moins deux semaines à compter de lundi. Elles s’appliqueront aussi à la ville de Churchill, qui fait partie de l’Office régional de la santé Winnipeg, bien qu’elle soit située sur la baie d’Hudson.

Le code orange, pour restrictions, est le deuxième sur le plan de la gravité dans l'échelle de la province. Pour passer à ce niveau, il faut que la transmission de la COVID-19 soit répandue et instable.

C’est plusieurs facteurs : l’augmentation du nombre de cas, l’augmentation du taux de positivité sur cinq jours, l’augmentation de la transmission communautaire, l’augmentation de cas chez des personnes vulnérables comme les sans-abri [...] et nous savons que le nord est plus vulnérable, affirme le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin.

Le taux de positivité sur cinq jours est de 4,6 % dans la région sanitaire du nord du Manitoba et 10 cas ont été décelés jeudi.

Nous avons consulté les leaders autochtones au sujet de la mise en vigueur des nouvelles mesures, souligne Brent Roussin.

Des restrictions valables à l'intérieur comme à l'extérieur

La limite de la taille des rassemblements à cinq personnes est valable à l'intérieur et à l'extérieur.

Les boîtes de nuit et les bars avec une licence d'établissement de divertissement — en gros, des boîtes de nuit, ou des établissements qui présentent des spectacles — devront fermer, tout comme les casinos, les salons de loterie vidéo et les salles de bingo.

Il sera interdit aux bars et restaurants de servir de l’alcool entre 22 h et 9 h le lendemain. Les clients devront quitter les lieux à 23 h, au plus tard.

Les restaurants détenteurs d’un permis d’alcool ne pourront pas servir de nourriture à compter de 23 h, mais les ventes à emporter et les livraisons seront permises.

Les restaurants, les magasins de détail, les musées et les bibliothèques auront une capacité pouvant aller jusqu'à 50 % de la normale. Dans les restaurants, les groupes seront également limités à cinq personnes par table en plus d’autres mesures que la province a imposées le 7 octobre.

Les bars, les restaurants, les théâtres, les musées, les galeries d’art, les bibliothèques et les salles de sport doivent garder une liste de leurs clients pendant 21 jours pour la recherche des contacts.

Le nombre de spectateurs dans les installations sportives sera réduit à 25 % de la capacité du lieu.

Les déplacements au nord du 53e parallèle restent interdits, sauf pour des voyages essentiels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !